multisports

Publié le 27 Août 2017

Le Triathlon des Gorges de l'Ardèche 2017 avait lieu ce samedi 26 août avec le départ et l'arrivée à Saint-Martin d'Ardèche. L'épreuve reine était le triathlon distance L.

Après le départ donné à 9h00, les concurrents ont nagé 2 kilomètres dans la rivière Ardèche; parcouru 80 kilomètres à vélo sur la difficile route touristique des Gorges avec un dénivelé positif cumulé de 1730m puis pour finir couru à pieds 18 kilomètres entre Saint Martin d'Ardèche et Aiguèze (classé parmi les plus beaux villages de France). A deux reprises, les concurrents devaient passer à pieds sur un pont de bateaux pour traverser l'Ardèche sur plus de 50m...

En plus de la difficulté du parcours, comme d'habitude à cette époque il faisait très chaud durant l'épreuve, une température de 34°. Certain coureurs se jetaient à la rivière durant la course pour se rafraichir...

Le niveau était très relevé, le vainqueur est le jeune monégasque de 23 ans Kévin RUNDSTADLER qui a effectué le triathlon en 3h37'51.

La première féminine est Manon GENET (Girondins de Bordeaux) en 4h05'10.

Sébastien BLUTEAU de Chantonnay Triathlon termine l'épreuve à la 102è place en 4h52'23, parmi le premier tiers des finishers et 48è senior homme. Il était content de son résultat et surtout ravi d'avoir découvert ce triathlon hors du commun.

En 2018, le championnat de France se déroulera au Triathlon des Gorges de l'Ardèche.

Le Classement :

1 Kévin RUNDSTADLER (AS Monaco Tri) 3h37'51

2 Erik MERINO (CN REUS PLOMB) Espagne 3h41'33

3 Guenael OUILLERES (AS Monaco Tri) 3h 43'01

4 Etienne DIEMUNSCH (Sainte Genevieve) 3h45'17

5 Valentin ROUVIER (La Rochelle Tri) 3h48'10

6 Thibaut HUMBERT (Team Noyon Tri) 3h59'44

7 Manon GENET (Girondins de Bordeaux) 4h05'10 première féminine

8 Pierre ROBERT (Montelimar Tri) 4h10'10

9 Florent DELAMOTTE (Tri Littoral Dunkerque) 4h10'55

10 Yann BLONDEAU (CD Varces Tri) 4h11'09

17 Camille DONNAT (Saint Raphael Tri) 4h18'25 deuxième féminine

42 Kristelle CONGI (Team Val Eure Tri) 4h3046' troisième féminine

102 Sébastien BLUTEAU (Chantonnay Triathlon) 4h52'23

Le dernier finisher a mis 7h39'59 pour finir l'épreuve.

Le départ natation est donné à 9h00.

Le départ natation est donné à 9h00.

Le vainqueur, Kévin RUNDSTADLER (AS Monaco Tri).

Le vainqueur, Kévin RUNDSTADLER (AS Monaco Tri).

Le vainqueur au premier tour sur le pont-bateaux.

Le vainqueur au premier tour sur le pont-bateaux.

Le vainqueur.

Le vainqueur.

Le vainqueur au deuxième tour.

Le vainqueur au deuxième tour.

Le second, Erik MERINO (CN REUS PLOMB).

Le second, Erik MERINO (CN REUS PLOMB).

L'espagnol était 4ème au premier tour à pieds.

L'espagnol était 4ème au premier tour à pieds.

Le troisième, Guenael OUILLERES (AS Monaco Tri), était passé en 5ème position au premier tour.

Le troisième, Guenael OUILLERES (AS Monaco Tri), était passé en 5ème position au premier tour.

Le quatrième, Etienne DIEMUNSCH (Sainte Genevieve), était passé à la 2ème position au premier tour.

Le quatrième, Etienne DIEMUNSCH (Sainte Genevieve), était passé à la 2ème position au premier tour.

Le cinquième, Valentin ROUVIER (La Rochelle Tri), était passé en 3ème position au premier tour.

Le cinquième, Valentin ROUVIER (La Rochelle Tri), était passé en 3ème position au premier tour.

Le sixième, Thibaut HUMBERT (Team Noyon Tri), était passé à la 11ème place au premier tour.

Le sixième, Thibaut HUMBERT (Team Noyon Tri), était passé à la 11ème place au premier tour.

La septième et première féminine, Manon GENET (Girondins de Bordeaux) et le dixième, Yann BLONDEAU (CD Varces Tri), sont passés en 9ème et 10ème position au premier tour.

La septième et première féminine, Manon GENET (Girondins de Bordeaux) et le dixième, Yann BLONDEAU (CD Varces Tri), sont passés en 9ème et 10ème position au premier tour.

Le huitième, Pierre ROBERT (Montelimar Tri), était passé à la 12ème place au premier tour.

Le huitième, Pierre ROBERT (Montelimar Tri), était passé à la 12ème place au premier tour.

Le neuvième, Florent DELAMOTTE (Tri Littoral Dunkerque), était passé à la 7ème place au premier tour.

Le neuvième, Florent DELAMOTTE (Tri Littoral Dunkerque), était passé à la 7ème place au premier tour.

La deuxième féminine, Camille DONNAT (Saint Raphael Tri).

La deuxième féminine, Camille DONNAT (Saint Raphael Tri).

La troisième féminine, Kristelle CONGI (Team Val Eure Tri).

La troisième féminine, Kristelle CONGI (Team Val Eure Tri).

Le podium féminin.

Le podium féminin.

Sébastien BLUTEAU (Chantonnay Triathlon) a réalisé une belle performance et s'est régalé dans ce décor magnifique.

Sébastien BLUTEAU (Chantonnay Triathlon) a réalisé une belle performance et s'est régalé dans ce décor magnifique.

Sébastien BLUTEAU dans le beau village d'Aiguèze (classé parmi les plus beaux villages de France).
Sébastien BLUTEAU dans le beau village d'Aiguèze (classé parmi les plus beaux villages de France).
Sébastien BLUTEAU dans le beau village d'Aiguèze (classé parmi les plus beaux villages de France).
Sébastien BLUTEAU dans le beau village d'Aiguèze (classé parmi les plus beaux villages de France).
Sébastien BLUTEAU dans le beau village d'Aiguèze (classé parmi les plus beaux villages de France).

Sébastien BLUTEAU dans le beau village d'Aiguèze (classé parmi les plus beaux villages de France).

L'arrivée sous une température de 34°.
L'arrivée sous une température de 34°.

L'arrivée sous une température de 34°.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Multisports

Repost0

Publié le 29 Mai 2017

Le triathlète chantonnaisien Sébastien PIVETEAU est ironman depuis samedi dernier, félicitations !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ironman, lisez «homme de fer» en français, le must des épreuves de triathlon dans le monde avec la finale à Hawaï tous les ans : 3,8 km de natation, 180 km de vélo et un marathon de 42 km pour finir.

Sébastien PIVETEAU a réussi à intégrer le cercle fermé des finisher de l'ironman, c'était samedi 27 mai 2017 à la FRENCHMAN TRIATHLON de Hourtin en Gironde.

Après de nombreux sacrifices afin de s'affuter physiquement et mentalement, il a réussi ce défi humain et sportif en moins de 10h30, en 10h 24' et 50" exactement !

Il a parcouru les 3.8 km de natation en 1h17', les 180km à vélo en 5h10 et le marathon (42km) en 3h47 + les 10 minutes pour les 2 changements intermédiaires.

Il lui reste maintenant à se lancer sur un format ironman en montagne pour 2018, genre Embrunman, Alpsman, Evergreen, Altriman, Bearman ou le triathlon international de Nice, pouquoi pas !?

Il va avoir besoin de bien récupérer de cette très grande performance avant d'y penser.

Performance de Sébastien.
Performance de Sébastien.

Performance de Sébastien.

Les dix premiers.

Les dix premiers.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Multisports

Repost0

Publié le 26 Février 2017

Le raid des Chaussée s'arrête définitivement ! Stéphane CLEMOT, le directeur de course, l'a annoncé dans la presse la semaine dernière et sur le site internet de l'épreuve.

Après la fin de la Vendée Verte VTT en 2010, un autre grand raid vendéen disparaît donc en 2017.

Ces deux grandes épreuves se déroulaient tous les ans, l’une début septembre et l’autre fin septembre. Deux événements qui se programmaient dès le début d’année pour beaucoup de raideurs multisports.

Si les courses d’orientation se multiplient un peu partout avec les challenges, hélas, ça ne remplacera jamais le raid des Chaussées avec ses enchaînements d’épreuves, course à pieds, VTT, roller, canoé, tir à l’arc, carabine, run and bike… sur 170km en course d’orientation ou road-book, en 2 jours et une nuit !

Eric Verger (Broons Sport Nature) avait annoncé sur « Le Télégramme » que son meilleur souvenir était l'arrivée au raid des Chaussées en Vendée, devant 600 spectateurs, qu'il en avait encore des frissons et que c'était fantastique.

J'ai participé à cette épreuve en 2002, en 2005 en tant qu'assistant, en 2006 et 2007 comme coach.

On gardera des supers souvenirs de ce grand événement sportif vendéen qui a débuté en 1993 et des organisateurs sympathiques, Babeth BERTRAND, Guy-Marie MAUDET, Dominique RIPAUD, Jean-Pierre GIRAUD, Jean-Marie PAILLAT, Katia DOYEN, Vincent LANDREAU, Stéphane MAINDRON, Jean-Michel FAVREAU, Nicolas MOREAU, Stéphane CLEMOT…

Au niveau sportif, selon moi quatre personnes ont marqué le raid des Chaussées, il s’agit de Denis FILLON, Gilles TUDAL, Thierry GENTY et Fred CANTIN. Ils ont tous les quatre été participants à de nombreuses reprises.

Denis FILLON :

Le chantonnaisien, a été le premier à former une équipe de Chantonnay pour l’épreuve en 1994. C’était à cette époque le « Raid des Chaussées de Sèvre ».

Cela se déroulait sur une quarantaine de kilomètres en une journée, par équipe de quatre dont une féminine. Il y avait de la course à pieds, du cheval, du canoé et VTT avec course d’orientation (CO). L’équipe chantonnaisienne composée de Denis FILLON, Patrice AUVINET, Antoine BRANTHOMME et Mélanie VINCENDEAU avait terminé à une excellente 4ème place sur 40 équipes au départ.

Denis a créé l'association Chantonnay Raid en 1996 et il m’a fait découvrir le raid des Chaussées en tant que participant en 2002 avec Hervé BERNARD (Iron man) et Roland RAVON (Sport 2000) qui était notre assistant. On termine à la 14ème place.

Gilles TUDAL :

L’orienteur d’Evrunes, a été durant plusieurs années la référence en Vendée avec ses équipiers Bernard et Christophe TALEC, Laurent MORINIERE et Vincent BEAUFRETON…

Gilles était un bon capitaine et il avait une bonne équipe de baroudeurs, Ils avaient l’avantage de bien connaître les pièges du bord de Sèvre dans le secteur de Mortagne et Tiffauges où se déroulait le raid.

Thierry GENTY :

Je l’ai connu sur les courses à pieds, je savais qu’il touchait à tous les sports. Thierry était le multisportif « type », il savait courir, pédaler et il avait un bon coup de pagaie mais il lui fallait un orienteur.

En 2001, il forme la belle équipe « GYT Nature », les initiales de Gwénaël, Yannick et Thierry, il fait ainsi découvrir le raid des Chaussées à Gwénaël PUAUD et Freddy COUE le remplaçant de dernière minute de Yannick FRAPPIER (blessé).

Depuis 1999, l’épreuve se déroule sur deux jours. En 2001 l’équipe « GYT Nature » fait jeu égal pour la victoire avec « Cap Aventure » du capitaine Fred CANTIN et « Evrunes » du capitaine Gilles TUDAL et la bagarre est très serrée. GYT Nature est en tête la première journée avec seulement 3 secondes d'avance. Ils termineront finalement 3ème sur 110 équipes au départ. Ils ont vu cette année là que la victoire était à leur portée.

Thierry était membre de l'association Chantonnay Raid et c'est lui qui a fait venir Gwénaël Puaud, Freddy Coué et les autres sportifs vainqueurs par la suite du raid des Chaussées.

Thierry n’a jamais remporté cette course mais il a participé à toutes les victoires du Chantonnay Raid. Il avait largement le niveau pour gagner avec les Freddy COUE, Gwénaël PUAUD, Nicolas COUTANT mais il a voulu céder sa place à Julien BREMOND en 2007, il s’estimait toujours en-dessous de sa valeur.

En 2007, il termine 3ème avec Jérôme BONNAUDET, Denis GUILLOTON et Thierry BROSSARD mais la victoire de ses copains Gwénaël, Freddy et Nicolas lui a procuré la même joie que s’il avait gagné ! Sur le podium,Thierry manquait auprès de ses copains...

En 2010, c’est en tant que coach qu'il emmène Freddy COUE, Gwénaël PUAUD, Nicolas COUTANT et Guillaume BLUTEAU à la deuxième victoire de Chantonnay au Raid des Chaussées.

Frédéric (Fred) CANTIN :

Le breton a remporté à 8 reprises le raid des Chaussées !

A chaque fois qu'il se présentait au départ, son team était l'équipe à battre, un gros challenge pour les autres participants.

Le Costarmoricain collectionne ces victoires depuis 2001 avec les équipes Cap Aventure, Ergoes, Côtes-d'Armor... et les équipiers Jean-Marie LOIRAT, Stéphane FARGEAS, Dominique RIPAUD, Dominique BERGAR, Grégory VERRIER, Manuella MANEYROL, Julien LECOQ, Philippe KERBAOL...

Fred CANTIN est toujours bien présent dans les grands raids et les trails.

On se souviendra aussi des articles de presse avisé du connaîsseur Bruno POIRIER, sportif de haut niveau lui aussi.

 

 

En 2002, Avec Thierry, on traverse la rivière. Denis est avec son VTT.

En 2002, Avec Thierry, on traverse la rivière. Denis est avec son VTT.

L'équipe Chantonnay Raid Sport 2000 en 2002, Hervé BERNARD, Denis FILLON, Philippe LIEVRE et Roland RAVON (assistant).

L'équipe Chantonnay Raid Sport 2000 en 2002, Hervé BERNARD, Denis FILLON, Philippe LIEVRE et Roland RAVON (assistant).

En 2002, Christophe Turcaud, Daniel Genty et Francis Chatelier (Chantonnay Raid) terminent à une belle 7ème place.

En 2002, Christophe Turcaud, Daniel Genty et Francis Chatelier (Chantonnay Raid) terminent à une belle 7ème place.

En 2005, Thierry, Freddy et Gwénaël.

En 2005, Thierry, Freddy et Gwénaël.

Thierry Genty.
Thierry Genty.

Thierry Genty.

L'équipe Chantonnay Raid Fétiche 2005 sur le podium.

L'équipe Chantonnay Raid Fétiche 2005 sur le podium.

En 2006, Freddy COUE, Denis GUILLOTON et Thierry GENTY le barreur.

En 2006, Freddy COUE, Denis GUILLOTON et Thierry GENTY le barreur.

Chantonnay Raid Préaud 2006 sur le Podium.
Chantonnay Raid Préaud 2006 sur le Podium.
Chantonnay Raid Préaud 2006 sur le Podium.

Chantonnay Raid Préaud 2006 sur le Podium.

En 2006, l'équipe Chantonnay Raid Préaud 2, Nicolas COUTANT, Régis GUINAND et Jérôme BONNAUDET.

En 2006, l'équipe Chantonnay Raid Préaud 2, Nicolas COUTANT, Régis GUINAND et Jérôme BONNAUDET.

L'équipe du capitaine GUINAND sur le podium à l'arrivée 2006.

L'équipe du capitaine GUINAND sur le podium à l'arrivée 2006.

En 2006.

En 2006.

En 2007, arrivée victorieuse de Chantonnay Raid Préaud.

En 2007, arrivée victorieuse de Chantonnay Raid Préaud.

En 2007, Yannick FRAPPIER, Nicolas COUTANT, Julien BREMOND, Gwénaël PUAUD et Freddy COUE (Chantonnay Raid Préaud) vainqueur du raid des Chaussées.

En 2007, Yannick FRAPPIER, Nicolas COUTANT, Julien BREMOND, Gwénaël PUAUD et Freddy COUE (Chantonnay Raid Préaud) vainqueur du raid des Chaussées.

En 2007, Chantonnay Raid Préaud 2, troisième du raid des Chaussées.

En 2007, Chantonnay Raid Préaud 2, troisième du raid des Chaussées.

En 2010, l'équipe Côtes d'Armor et Fred CANTIN.

En 2010, l'équipe Côtes d'Armor et Fred CANTIN.

En 2010, l'équipe Chantonnay Raid Fleury Michon vainqueur du raid des Chaussées, Guillaume BLUTEAU, Freddy COUE, Nicolas COUTANT et Gwénaël PUAUD (Thierry GENTY coach).

En 2010, l'équipe Chantonnay Raid Fleury Michon vainqueur du raid des Chaussées, Guillaume BLUTEAU, Freddy COUE, Nicolas COUTANT et Gwénaël PUAUD (Thierry GENTY coach).

Le Raid des Chaussées, c'est fini !
Le Raid des Chaussées, c'est fini !
En 2012, Chantonnay Raid Fleury Michon, second du raid des Chaussées.

En 2012, Chantonnay Raid Fleury Michon, second du raid des Chaussées.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Multisports

Repost0

Publié le 30 Novembre 2016

Jérôme BONNAUDET a battu son ancien record sur marathon qui datait de 2005.

Le 27 novembre 2005, à la Rochelle, il avait parcouru les 42,195 kilomètres en 2h47’32.

Onze ans plus tard, il réalise la même distance en 2h45’… à 45 ans !

En décembre 2015, il était blessé et n’a pas couru, en février 2016 après une reprise il se fait une entorse et est de nouveau au repos. Le spécialiste du trail (course nature) décide de se remettre à la course sur route, moins traumatisante pour les muscles et les articulations, après sept ans d’absence dans cette discipline. Il participe tout même à quelques trails d'une vingtaine de bornes,

Le 7 mai 2016, il prend le départ du marathon de Vendée à Chavagnes en Paillers sans trop de préparation. Il se surprend en remportant l’épreuve en 2h49’27 et en devenant le champion de Vendée de la discipline. Ce n'est pas trop surprenant car Jérôme est un habitué des longues distances sur trails et raids, il est un coureur d’endurance et il sait se faire mal.

Suite à ce bon résultat et avec son expérience, il sent qu’il peut battre son record sur marathon, il veut absolument le tenter à la Rochelle le 27 novembre 2016. Il se prépare donc pour cet objectif.

Au départ de la course, dimanche dernier, la météo est bonne malgré un léger vent de + 20km/h, Jérôme est motivé.

La course se déroule comme il l’avait programmé dans sa préparation, il reste sage, prudent, il est très régulier et respecte ses temps de passage. Il passe au semi-marathon en 1h22’23 et réalise le deuxième semi avec pratiquement le même temps, seulement 7 secondes de plus… on ne peut pas faire beaucoup plus régulier. Il avait bien préparé son affaire !

Merci Jérôme pour le récit de ta course.

45 ans et 2h45' sur marathon.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Multisports

Repost0

Publié le 27 Novembre 2016

Le marathon de La Rochelle s'est déroulé ce matin, le vainqueur est Emmanuel Oliaulo qui a réalisé les 42,195 kilomètres en 2h10'46".

Jérôme BONNAUDET , le champion de Vendée vétéran, était au départ, il a fait une très belle performance, à 45 ans, il a battu son record sur cette distance en terminant après 2h45' de course. 

Sébastien PIVETEAU, le triathlète chantonnaisien, était lui aussi au départ pour son premier marathon. Il a vraiment réussi son coup d'essai, il fait un chrono de 3h12'34".

Pas mal ! quand on sait que la première fois on profite de l'instant présent, on se laisse porter par l'ambiance et on veut surtout essayer de finir ainsi on sacrifie en moyenne 15 minutes sur son potentiel.

Il faut une expérience de 2 marathons pour commencer à réaliser son objectif à la troisième participation...

« Si tu veux courir, cours un kilomètre. Si tu veux changer ta vie, cours un marathon » — Emile Zatopek

Marathon de LA ROCHELLE
Marathon de LA ROCHELLE
Jérôme Bonnaudet au marathon de la Rochelle 2016 (casquette bleue au centre).
Jérôme Bonnaudet au marathon de la Rochelle 2016 (casquette bleue au centre).

Jérôme Bonnaudet au marathon de la Rochelle 2016 (casquette bleue au centre).

Jérôme s'accroche au petit groupe.

Jérôme s'accroche au petit groupe.

Sébastien Piveteau à l'arrivée (maillot rouge et blanc).
Sébastien Piveteau à l'arrivée (maillot rouge et blanc).

Sébastien Piveteau à l'arrivée (maillot rouge et blanc).

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Multisports

Repost0

Publié le 24 Septembre 2016

Marathon de la Rochelle (suite).

On connait la grande famille de coureurs à pieds vendéens, Bernard, Christian, Claude et Guy-Noël AUVINET, il y a aussi deux autres frères AUVINET (pas de lien familial avec les premiers cités) Hubert et Patrice (Vendégardois) qui ont participé aussi à des courses à pieds.

Patrice a fait 10 fois le marathon de La Rochelle, et à 7 reprises il était tout près de faire moins de trois heures, en 1991 il réalise 3h06, en 1992 3h09, en 1993 3h03, en 1994 3h02, en 1995 3h04, en 1996 3h05, en 1997 non partant, en 1998 3h09, en 1999 abandon au 35ème kilomètre, en 2000 3h25 à la Rochelle et 3h21 à Paris.

Si le marathon de Paris reste évidemment largement au-dessus du lot avec ses 40 à 50000 participants, celui de la Rochelle est à la quatrième place avec environ 5000 participants. En deuxième position on trouve le marathon du Medoc et ses 10000 participants mais ce marathon est incontournable pour celui qui veut et aime faire la fête. « On ne vient pas au Médoc pour faire un chrono mais pour faire la fête » c’est ce que l’on entend le plus au cœur du peloton. Ce marathon est aussi considéré comme le plus festif du monde avec des traversées de châteaux et dégustation des vins locaux. C’est aussi le marathon le plus long du monde….on comprend pourquoi (on trouve la même chose en cyclosportive sur "L'Ardèchoise"). En troisième position on trouve le marathon de Nice avec 7000 participants.

L’avantage du Marathon de La Rochelle, c’est qu’il est relativement roulant, à part peut-être 2-3 casse-pattes, mais ils ne sont pas très longs. Par contre un facteur qui peut tout chambouler dans l’objectif chronométrique, c’est le vent !

Quelques chronos intéressants de la Rochelle :

Freddy Coué en 2003 : 86ème en 2h42'04

Xavier Charbonneau en 2005 : 157ème en 2h49'21

Pierrick Gillereau en 2007 : 14ème en 2h28'14

Jérôme Bonnaudet en 2007 : 179ème en 2h50'42

Guy-Noël Auvinet en 2013 : 24ème en 2h36'33

Hubert Auvinet (dossard 1364) et Patrice Auvinet (dossard 235) en 1993.

Hubert Auvinet (dossard 1364) et Patrice Auvinet (dossard 235) en 1993.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Multisports

Repost0

Publié le 21 Septembre 2016

Le marathon de La Rochelle dans 10 semaines !

Le marathon de La Rochelle se déroulera le 27 novembre 2016, dans 10 semaines :

On sait qu'il faut entre 12 et 10 semaines pour bien préparer un marathon pour des personnes habituées à courir, nous sommes donc dans la période de préparation.

-----------------------------------------------------------------

J'ai arrêté les courses cyclistes en 1996 et je me suis essayé à la course à pieds sur route entre 1997 et 2004, ensuite j'ai participé à des trails, beaucoup plus distrayant que de courir sur la route contre le temps, le trail me convenait mieux avec les nombreux changements de rythme.

Je courais un peu comme un bourrin, j'étais sur la première ligne à chaque départ de course, je suivais les tous meilleurs durant le premier kilomètre en 3'10s puis ensuite vers la mi-parcours j'explosais pour finir au courage. Je me préparais bien pour les marathons mais j'étais souvent blessé au dernier moment, à ne plus pouvoir courir la dernière semaine avant le départ.

Les coureurs qui dominaient sur les épreuves sur route à cette époque : Guy-Noël Auvinet, Damien Guery, Stéphane Pillenière, Abdel Bousaidi, Manuel Ferreira, Michel Lloret, Bruno Coutant, Philippe Duguet, Jean-Noël Orieux, Mohamed Nakkachi, Pascal Vergnieau, Nicolas Palvageau, Denis Prenveille, Hervé Marechal, Guy-Marie Deburck, Pascal Piveteau, Philippe Uzureau, Eric Retailleau, Romuald Brard, Bruno Orjebin, Philippe Vinet, Patrice Perrais, Cedric Bellaud, Stéphane Lietron, Sébastien Couton, Bernard Bretaud (centbornard)...

Sur les trails : Bernard Auvinet (frère ainé de Guy-Noël, Christian et Claude), Jean-Pierre Lucas, Joel Piet, Emmanuel Berland, Jean-Noël Bourreau, Dominique Gilet, Freddy Coué, Xavier Charbonneau, Michel Lloret, Jannick Juchereau...

En 7 ans, j'ai participé à 35 courses sur route, dont 18 « 10 km », 3 « 20 km », 10 semi-marathons « 21,1 km » et 4 marathons « 42,2 km ».

Sur un 10 kilomètres, je tournais normalement entre 37' et 37' 30 mais mon meilleur temps est de 35' 14 à la Châtaigneraie (85),

Sur un 20 kilomètres, je réalisais entre 1h 16' 30 et 1h 18', mon meilleur temps est de 1h 16' 35 à Lencloître (86),

Sur un semi-marathon, je courais entre 1h 20' et 1h 23', mon meilleur temps est de 1h 20' 21 à Saint Christophe du Ligneron (85),

J'ai participé à 4 marathons (42,2 km) : Mon objectif était de descendre en dessous les 3 heures.

1999 : La Rochelle (17) en 3h 31' 59

2000 : La Rochelle (17) en 3h 03' 13

2001 : La Rochelle (17) en 3h 00' 48

2002 : engagé à Paris mais participation annulé pour cause de blessure,

2003 : Nantes (44) en 2h 59' 07

2004 : Trail de la Vallée de l'Yon (85), 10ème sur le 26 kilomètres en 1h55,

J'ai participé à ma dernière course à pieds en 2009 au trail du Pont du Gard (26 km),

Je viens de reprendre à courir à pieds doucement à 55 ans et je suis content de courir à 10km/h sur 5 km alors qu'en 2003 je faisais 42,2 km à 14km/h...

------------------------------------------------

Quelques records sur marathon pour d'anciens champions cyclistes professionnels de niveau mondial :

Lance Amstrong : 2h45’43 (new-York 2007)
Laurent Jalabert : 2h45’52 (Barcelone 2007)
Laurent Brochard : 2h36’15 (Vannes 2009)
Chris boardman : 3h19 (londres 2009)

Le record étant détenu par l’espagnol Victor Gonzalo, 44 ans (ancien coureur Reynols, Banesto, Clas-Cajastur) en 2h21’55.

Marathon de La Rochelle en 2000.

Marathon de La Rochelle en 2000.

Les temps de passage au marathon de La Rochelle 2000 et 2001

Les temps de passage au marathon de La Rochelle 2000 et 2001

Bernard Bretaud et Jean-Pierre Lucas

Bernard Bretaud et Jean-Pierre Lucas

Guy-Noël Auvinet

Guy-Noël Auvinet

Claude et Chrsitian Auvinet

Claude et Chrsitian Auvinet

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Multisports

Repost0

Publié le 29 Août 2016

Retour en images sur le 800m de Nicolas Coutant.

Nicolas a bien voulu que je publie sur mon blog des photos de son beau passage au Stade de France du samedi 27 août 2016. Les voici ci-dessous avec aussi un lien sur VETERANS.ATHLE.COM.

De plus, j’ai rajouté des photos souvenirs de 2006 et 2007 (Chantonnay Raid) où l’on peut voir, entre autres, Nicolas, à l’aise sur les spéciales. Enchainer les épreuves en pleine nature, c'était quand même son truc !

Retour en images sur le 800m de Nicolas Coutant.
Retour en images sur le 800m de Nicolas Coutant.
Retour en images sur le 800m de Nicolas Coutant.
Retour en images sur le 800m de Nicolas Coutant.
Retour en images sur le 800m de Nicolas Coutant.
Retour en images sur le 800m de Nicolas Coutant.
Retour en images sur le 800m de Nicolas Coutant.
Raid des Chaussées 2006.
Raid des Chaussées 2006.

Raid des Chaussées 2006.

En 2007.
En 2007.
En 2007.
En 2007.

En 2007.

En 2007.
En 2007.
En 2007.
En 2007.

En 2007.

Trail du Champ du Loup, avril 2006.

Trail du Champ du Loup, avril 2006.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Multisports

Repost0

Publié le 27 Août 2016

Nicolas Coutant 7ème au meeting de Paris.

Cà y est, Nicolas Coutant, le professeur d’EPS au collège Jean Yole des Herbiers, vient de terminer 7ème sur le 800m master homme du Diamond League au Stade de France.

Nicolas est titré Vice champion de France sur 1500m dans sa catégorie et 8ème aux Championnats d’Europe Masters à Ancône (Italie).

Nicolas Coutant 7ème au meeting de Paris.
Championnat d'Europe 1500m le 2 avril 2016.

Championnat d'Europe 1500m le 2 avril 2016.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Multisports

Repost0

Publié le 25 Août 2016

Nicolas Coutant au stade de France.

Samedi 27 août, c'est-à-dire dans deux jours, Nicolas Coutant (Athlé Bocage Vendée) sera au stade de France pour participer au 800m master (35-39 ans) de la Diamond League avec le gratin de l’athlétisme mondial.

Les héros olympiques feront étape à Paris pour la douzième étape de l’IAAF Diamond League. Une réunion qui s’annonce grandiose, avec la présence au Stade de France d’une impressionnante délégation de champions et médaillés des JO 2016.

L’Herbretais, Nicolas Coutant était surtout connu sur les trails, les cross et les grands raids où il s’est fait un beau palmarès. Il était dans l’équipe du Chantonnay Raid 2006 et 2007 quand j’étais le coach du team élite « Préaud », c’était un des piliers de l’équipe, dans les raids rien ne lui faisait peur, un peu casse cou, on pouvait compter sur lui pour faire les spéciales, comme l’escalade, la tyrolienne, les descentes en rappel, kayak etc… c’était un fougueux, un vrai gagneur.

Depuis cet hiver, ce multisportif s’est mis à l’athlétisme, il a tout de suite fait des bons chronos et s’est spécialisé pour le 800m.

Les partants du 800m.

Les partants du 800m.

Les partants du 100m.

Les partants du 100m.

Tour de la Vienne pédestre 2006, Nicolas encouragé par ses coéquipiers.

Tour de la Vienne pédestre 2006, Nicolas encouragé par ses coéquipiers.

Belle équipe au tour de la Vienne pédestre 2006 (2ème au général, victoire d'étape pour Nicolas).

Belle équipe au tour de la Vienne pédestre 2006 (2ème au général, victoire d'étape pour Nicolas).

Gwénaël Puaud et Nicolas Coutant (Ils faisaient souvent équipe dans les raids).

Gwénaël Puaud et Nicolas Coutant (Ils faisaient souvent équipe dans les raids).

Raid Environnement 2007, Gwen, Audrey et Nicolas.

Raid Environnement 2007, Gwen, Audrey et Nicolas.

Raid Mélusine 2007, Gwen, Frddy Coué (à pieds) et Nicolas.

Raid Mélusine 2007, Gwen, Frddy Coué (à pieds) et Nicolas.

Tours'N Aventure 2007, Nicolas et Gwen.

Tours'N Aventure 2007, Nicolas et Gwen.

Canovtathlon de Damvix 2007, Jérôme Bonnaudet et Nicolas.

Canovtathlon de Damvix 2007, Jérôme Bonnaudet et Nicolas.

Nicolas Coutant au stade de France.
Raid Val de Dronne (24) 2007, Nicolas et Gwen.

Raid Val de Dronne (24) 2007, Nicolas et Gwen.

Raid Sud Deux Sèvres 2007, 2 belles équipes, Jérôme, Freddy et Denis Guilloton puis Gwen, Thierry Genty et Nicolas.

Raid Sud Deux Sèvres 2007, 2 belles équipes, Jérôme, Freddy et Denis Guilloton puis Gwen, Thierry Genty et Nicolas.

Barbe Bleue Orientation 2007, 2 équipes, Didier Turcaud et Nicolas puis Denis et Jérôme.

Barbe Bleue Orientation 2007, 2 équipes, Didier Turcaud et Nicolas puis Denis et Jérôme.

Belle victoire sur le raid des Chaussées 2007.
Belle victoire sur le raid des Chaussées 2007.

Belle victoire sur le raid des Chaussées 2007.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Multisports

Repost0