Publié le 31 Octobre 2019

Chantonnay - Ebermannstadt : 50 ans de jumelage.

Avant-projet d’un raid à vélo de Chantonnay à Ebermannstadt :

Denis Fillon, le multi sportif de Chantonnay en Vendée est sur les prémices d’une organisation d’un raid à vélo entre Chantonnay (Vendée) et Ebermannstadt (Allemagne) en 2020.

Ce périple se déroulerait dans le cadre du cinquantenaire du jumelage entre les deux villes, entre le dimanche 24 mai et le dimanche 7 juin 2020.

Denis prévoit de faire les 1200 - 1300 km avec 4 ou 5 coureurs maximum en 5 jours soit environ 250 km par jour !

Les cyclistes resteraient 3 jours en Allemagne et repartiraient pour un retour à vélo de 5 jours.

Denis s’est lancé un très gros défi comme il l’avait déjà fait avec Patrice Auvinet en 1994 pour les 25 ans, "Le raid de l'Amitié" en autonomie complète à cette époque, en 5 jours soit des étapes de 240 km avec les repas et la tente dans les bagages !

En 2020, le raid aura une assistance contrairement à 1994.

Pour le moment, ils sont 3 cyclistes intéressés par ce grand défi.

Denis Fillon, vainqueur en mai 1983.
Denis Fillon, vainqueur en mai 1983.

Denis Fillon, vainqueur en mai 1983.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Multisports

Repost0

Publié le 27 Octobre 2019

Randonnée à Caromb (84).

Aujourd'hui, nous avons fait une belle randonnée au départ de Caromb.

Aline a fait 10.3 km et moi j'ai fait 7.5 km. Après avoir vu la course "La Carombaise", j'ai rejoint Aline vers la Chapelle du Paty.

Ces deux parcours sont magnifiques avec des vues sur le Ventoux et les dentelles de Montmirail.

Situation.

Situation.

Les deux parcours.

Les deux parcours.

Les Trois Termes.
Les Trois Termes.
Les Trois Termes.
Les Trois Termes.
Les Trois Termes.
Les Trois Termes.
Les Trois Termes.
Les Trois Termes.
Les Trois Termes.
Les Trois Termes.

Les Trois Termes.

Le Barroux et les dentelles de Montmirail..
Le Barroux et les dentelles de Montmirail..
Le Barroux et les dentelles de Montmirail..

Le Barroux et les dentelles de Montmirail..

La chapelle du Paty.

La chapelle du Paty.

Le Lac du Paty.
Le Lac du Paty.
Le Lac du Paty.

Le Lac du Paty.

Caromb.
Caromb.
Caromb.
Caromb.

Caromb.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Parcours

Repost0

Publié le 27 Octobre 2019

La Carombaise 2019.

Ce matin avaient lieu les deux épreuves de course à pieds "La Carombaise" à Caromb entre Malaucène et Bédoin.

Les coureurs avaient le choix de courir sur 5 km (65 finishers) ou 11 km (212 finishers). 

La météo était idéale, un beau soleil, 22° et vent nul.

Voici ci-dessous quelques photos.

Les 20 premiers du 5 km.

Les 20 premiers du 5 km.

Les 40 premiers du 11 km.

Les 40 premiers du 11 km.

Florent Arnaud, premier du 11 km et Nicolas Entresangle, premier du 5 km.

Florent Arnaud, premier du 11 km et Nicolas Entresangle, premier du 5 km.

Julien Privat, deuxième du 5 km.

Julien Privat, deuxième du 5 km.

Florent Arnaud, premier du 11 km.
Florent Arnaud, premier du 11 km.
Florent Arnaud, premier du 11 km.

Florent Arnaud, premier du 11 km.

Guillaume Courias, deuxième du 11 km.

Guillaume Courias, deuxième du 11 km.

Mohamed Darouani, troisième du 11 km.

Mohamed Darouani, troisième du 11 km.

Elodie Senter, première féminine du 11 km.
Elodie Senter, première féminine du 11 km.
Elodie Senter, première féminine du 11 km.
Elodie Senter, première féminine du 11 km.
Elodie Senter, première féminine du 11 km.

Elodie Senter, première féminine du 11 km.

Pamela Dehibi, deuxième féminine.
Pamela Dehibi, deuxième féminine.
Pamela Dehibi, deuxième féminine.
Pamela Dehibi, deuxième féminine.
Pamela Dehibi, deuxième féminine.
Pamela Dehibi, deuxième féminine.
Pamela Dehibi, deuxième féminine.

Pamela Dehibi, deuxième féminine.

Zoé Blanchard, troisième féminine, première junior femme.
Zoé Blanchard, troisième féminine, première junior femme.

Zoé Blanchard, troisième féminine, première junior femme.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Multisports

Repost0

Publié le 23 Octobre 2019

Il gagnait avec panache.

Philippe DENIE :

Philippe Denié était un des meilleurs cyclistes de l’ouest de la France dans les années 1970-80.

Je l’ai connu au début des années 1980, il n’était pas spécialement vite au sprint mais remportait tout de même 7 ou 8 courses par an. Il était courageux, tenace et hargneux, il ne fallait pas trop le frotter…

On le repérait facilement avec son grand gabarit et son style sur le vélo, il avait tendance à balancer les épaules au rythme de son pédalage  en emmenant du braquet.

Vers la fin de sa carrière il s’est mis au cyclo-cross et était devenu un vrai spécialiste de la discipline.

C’était un battant, il s’est montré dans de grandes épreuves comme sur le Ruban Granitier Breton (devenu Tour de Bretagne en 2006). En 1972, il termine 11ème au classement général (1er André Corbeau, 2ème Jaime Huelamo (Esp) et 3ème Alain Nogues) avec une 3ème place à la quatrième étape (1er Docx (Bel) et 2ème Claude Buchon). En 1975, il termine 3ème au classement général derrière deux russes (1er Alexander Goussiatnikov (Urs) et 2ème Wladimir Ossokin (Urs)) avec une 3ème place à la deuxième étape (1er Alexander Goussiatnikov (Urs) et 2ème Pierre-Raymond Villemiane). En 1978, il termine 8ème au classement général (1er Krzysztof Sujka (Pol), 2ème Jan Krawczyck (Pol) et 3ème Czeslaw Lang (Pol)).

Sur la Route de France 1976, il termine l’étape du Puy de Dôme à la 3ème place (1er Alain De Carvalho et 2ème Pascal Simon).

Au Championnat de France amateur, il termine 9ème à Montpinchon en 1974 (1er Rachel DARD, 2ème Jean Chassang et 3ème Christian Seznec) et 11ème en 1976 à Eguzon (1er Francis DUTEIL, 2ème Jean-René Bernaudeau et 3ème Christian Jourdan).

En 1974, il remporte le classement général du Tour de Vendée en gagnant la deuxième étape entre La Chataigneraie et Challans.

En 1973, il gagne la classique bretonne Redon-Redon (2ème Patrick Renard et 3ème Henri Dubois).

Aux Deux Jours Cyclistes de Machecoul, en 1972 il fait 3ème au classement général (1er Daniel Yon et 2ème Bernard Champion), 3ème également au classement général en 1973 (1er Jean-Claude Daunat et 2ème Gilles Paire), vainqueur au classement général en 1974 (2ème Michel Herbault et 3ème Michel Pitard) et vainqueur de la 2ème étape), en 1975 il fait 5ème au classement général (1er Yvon Bertin, 2ème P.R. Villemiane, 3ème Daunat, 4ème Champion et 6ème Pitard), en 1978 il termine 3ème au classement général (1er Christian Marais et 2ème Jean-Maurice Charrier).

En 1978, il fait 3ème au classement général des Trois jours des Mauges (1er Christian Marais et 2ème Jean-Claude Largeau).

Au Tour de Loire Atlantique, en 1981 il termine 3ème au classement général (1er Gilles Métriau et 2ème Jean-Claude Bougouin), en 1982 il fait 2ème au classement général (1er Gilles Métriau et 3ème Lionel Poret).

Il remporte à deux reprises le Circuit de l’Evre à Montrevault, en 1979 devant Dominique Delanoë et en 1981 devant Joël Belliard. En 1971, il fait second derrière Jean-Yves Lebreton.

En cyclo-cross, il a été Champion Régional des Pays de la Loire en 1982, il était souvent classé dans les 10 premiers des épreuves nationales. C’était l’époque où Jean-Yves Plaisance dominait la discipline avec les frères Madiot, Marc et Yvon, et les Cardinal, Desclot, Perret, Babin, Gérardin, Drouet, Richeux, Thévenet, Bonsergent, Geffray, Daniel, Lahalle, Auvrouin, Martinez, Blanchardon, Aeck, Bleuze, Gayant, Pottier...


 

En 1981, la pédale chantenaysienne (44) avec Philippe Denié, première par équipe du Tour de Loire Atlantique.

En 1981, la pédale chantenaysienne (44) avec Philippe Denié, première par équipe du Tour de Loire Atlantique.

En 1982.

En 1982.

En 1983, aux deux jours de Machecoul.

En 1983, aux deux jours de Machecoul.

Champion de Loire Atlantique en 1983 à Prinquiau.

Champion de Loire Atlantique en 1983 à Prinquiau.

Il gagnait avec panache.
Il gagnait avec panache.
Cyclo-cross à l'américaine à La Bergerie en 1983.

Cyclo-cross à l'américaine à La Bergerie en 1983.

En 1984.
En 1984.
En 1984.

En 1984.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Rétro

Repost0

Publié le 15 Octobre 2019

Tour de France 2020 : Le col de la Lusette avant l'arrivée au Mont Aigoual.

Le jeudi 2 juillet 2020, le Mont Aigoual aura bien son arrivée d'étape du Tour de France.

De plus, les coureurs iront au sommet par le côté le plus dur en passant par le col de la Lusette, soit une montée totale de 34 km dont 12 km à + de 7% et 2 km à 11%...

L'étape partira du Teil en Ardèche pour 191 km.

Les étapes du Tour de France 2020

 

Date Etape Km
27/06 1. Nice Moyen Pays - Nice 156
 
28/06 2. Nice Haut Pays - Nice 187
 
29/06 3. Nice-Sisteron 198
 
30/06 4. Sisteron - Orcières-Merlette 157
 
01/07 5. Gap-Privas 183
 
02/07 6. Le Teil - Mont Aigoual 191
 
03/07 7. Millau-Lavaur 168
 
04/07 8. Cazères-sur-Garonne - Loudenvielle 140
 
05/07 9. Pau-Laruns 154
 
06/07 Charente-Maritimes (jour de repos)  
 
07/07 10. Le Château d'Oléron - Saint-Martin-de-Ré 170
 
08/07 11. Châtelaillon-Plage - Poitiers 167
 
09/07 12. Chauvigny-Sarran 218
 
10/07 13. Châtel-Guyon - Puy-Mary 191
 
11/07 14. Clermont-Ferrand - Lyon 197
 
12/07 15. Lyon - Grand Colombier 175
 
13/07 Isère (jour de repos)  
 
14/07 16. La Tour-du-Pin - Villard-de-Lans 164
 
15/07 17. Grenoble-Col de la Loze 168
 
16/07 18. Méribel - La-Roche-sur-Foron 168
 
17/07 19. Bourg-en-Bresse - Champagnole 160
 
18/07 20. Lure - La Planche des belles filles (clm) 36
 
19/07 21. Mantes-la-Jolie - Paris 122
 

 

Le col de la Lusette - Mont Aigoual.

Le col de la Lusette - Mont Aigoual.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #pros sud

Repost0

Publié le 6 Octobre 2019

Les Duchesses d'Uzès 2019.

Ce matin, à l’occasion de la campagne de prévention « Octobre Rose » à Uzès, il y avait 3 épreuves sportives, une randonnée puis 2 trails de 6 km et 10 km pour soutenir l’action des associations engagées contre le cancer du sein.

Il y avait 232 participants sur le 10 km, je les ai vus à 2.5 km de l'arrivée dans la montagne d'Uzès.

Le vainqueur,  FOREAU Mathias (Courir en Uzège / ACNA) réalise la course en 39'23" avec 2'19" d'avance sur le second ENGUEHARD Thomas et 3'17 sur le troisième  ROSEAU MANZAOUI Teddy.

La première féminine est  CUSSOT Sylvaine en 48'54", devant STUDER Anne en 53'46" et  ZAMORA mélanie en 54'13".

Voici quelques photos ci-dessous.

J'ai pris quasiment tous les participants sur le 10 km, si vous voulez votre photo, donnez moi votre numéro de dossard en passant par le contact du blog.

Les 30 premiers.

Les 30 premiers.

FOREAU Mathias, le vainqueur.
FOREAU Mathias, le vainqueur.

FOREAU Mathias, le vainqueur.

ENGUEHARD Thomas, le second.

ENGUEHARD Thomas, le second.

ROSEAU MANZAOUI Teddy, troisième.

ROSEAU MANZAOUI Teddy, troisième.

CUSSOT Sylvaine, première féminine.
CUSSOT Sylvaine, première féminine.
CUSSOT Sylvaine, première féminine.
CUSSOT Sylvaine, première féminine.

CUSSOT Sylvaine, première féminine.

STUDER Anne, deuxième féminine.

STUDER Anne, deuxième féminine.

ZAMORA Mélanie, troisième féminine.

ZAMORA Mélanie, troisième féminine.

Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.
Les Duchesses d'Uzès 2019.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Multisports

Repost0