Publié le 2 Août 2015

Etape 6 vendredi 31 juillet 2015

Tuchan (11) - Saint Maurice (12) : Traversée de la montagne Noire.

Trajet réalisé : 166 km

La journée :

Durant cette étape, nous avons traversé l'Aude, l'Hérault et le Tarn pour finir dans l'Aveyron. Nous avons connu toutes les météos, le soleil au départ, le vent, la chaleur après le ravitaillement, la pluie...

Patrice et Frédéric ont arrêté au ravitaillement au bout de 96 km. L'après-midi, nous avions des cols qui n'en finissaient pas mais la beauté du paysage nous donnait du courage. Nous avons fini avec 20 kilomètres de descente vers St Maurice. Nous étions accueilli par une bonne partie du village où la fête était prévue pour nous recevoir. Nous avons vécu une soirée mémorable avec des habitants sympatiques.

Col de Sainte Colombe (13,4 km - 3.82% moyen) :

Col de la Baraque (15.2 km - 4.23% moyen) :

Col de Piquetalen (14.2 km - 2.32% moyen) :

Col de Sié (2.6 km - 7.5% moyen) :

Etape 6 vendredi 31 juillet 2015
Au départ de Tuchan.

Au départ de Tuchan.

Frédéric dans le col de Ste Colombe.

Frédéric dans le col de Ste Colombe.

Les deux Philippe dans l'interminable col de Ste Colombe.

Les deux Philippe dans l'interminable col de Ste Colombe.

Les deux Philippe dans le col de la Baraque.

Les deux Philippe dans le col de la Baraque.

Yannick dans le col de la Baraque.

Yannick dans le col de la Baraque.

Le col de Sié.

Le col de Sié.

Les chaleureuses retrouvailles à l'arrivée.

Les chaleureuses retrouvailles à l'arrivée.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #La traversée des Pyrénées

Repost0

Publié le 30 Juillet 2015

Etape 5 jeudi 30 juillet 2015

Foix (09) - Tuchan (11) : Pays Cathare

Trajet réalisé : 133 km

La journée :

Départ de Foix sous la pluie. Nous avons vécu une journée avec de l'eau alors que l'on pensait trouver le soleil et les cigales. Dommage car le paysage du Pays Cathare est magnifique. Nous avons tous fini cette étape dans de bonnes conditions.

Col de la Babourade (8 km - 2.56% moyen) :

Col des Tougnets (5 km - 2.56% moyen) :

Col de Linas (19.3 km - 2.26% moyen) :

Col de Grès (3 km - 2% moyen) :

Etape 5 jeudi 30 juillet 2015
Le groupe au départ de Foix.

Le groupe au départ de Foix.

Les deux Philippe dans le col de Linas.

Les deux Philippe dans le col de Linas.

Yannick et Patrice dans le col de Linas.

Yannick et Patrice dans le col de Linas.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #La traversée des Pyrénées

Repost0

Publié le 30 Juillet 2015

Etape 4 mercredi 29 juillet 2015

Boutx (31) - Foix (09) : Couserans - Haute Ariège

Trajet réalisé : 123 km et 2020 m de dénivelé positif cumulé.

La journée :

Départ de Boutx à 9h00. La météo était belle et ciel découvert. Les 5 cyclistes ont terminé cette belle étape dans de bonnes conditions.

Col de Portet d'Aspet (4.4 km - 9.60% moyen) :

Col de Portech (8.4 km - 5.12% moyen) :

Col de la Crouzette (8.4 km - 7.76% moyen) :

Col de Portel (3.5 km - 5.17% moyen) :

Etape 4 mercredi 29 juillet 2015
Le groupe au départ au sommet du col de Menté. Devant la stèle Serge Lapébie.

Le groupe au départ au sommet du col de Menté. Devant la stèle Serge Lapébie.

Sommet du Portet d'Aspet.

Sommet du Portet d'Aspet.

Patrice dans le Portet d'Aspet.

Patrice dans le Portet d'Aspet.

Philippe et Frédéric dans le col de Portech.

Philippe et Frédéric dans le col de Portech.

Yannick dans le col de Portech.

Yannick dans le col de Portech.

Sommet du col de la Crouzette.

Sommet du col de la Crouzette.

Philippe dans le col de Portel.

Philippe dans le col de Portel.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #La traversée des Pyrénées

Repost0

Publié le 29 Juillet 2015

Etape 3 mardi 28 juillet 2015

Luz Saint Sauveur (65) - Boutx (31) : La Bigorre - Comminges

Trajet réalisé : 126 km

La journée :

Nous avons démarré l'étape à 8h45. Jérôme Bonnaudet, le chantoraidien, était au départ pour faire un bout de route avec nous. Andy Hurford et Hélène nous avaient rejoint la veille en moto pour suivre l'étape d'aujourd'hui.

Nous avons vécu une dure mais très belle étape, sous un beau soleil et un ciel bien dégagé. Nous sommes partis du pied du Tourmalet... Jérôme a fait la montée et est descendu jusqu'à Gript avec nous ensuite il a fait demi tour vers Luz. Yannick a fait 80 km et a abandonné au sommet du col de Peyresourde. Nous avons évité la montée du col de Portillon et nous avons bien fait car le gîte étape ne se trouvait pas à Boutx en bas du col de Menté mais au sommet...

Patrice a abandonné dans le col de Menté à 6 km de l'arrivée. Les 2 "Philippe" nous avons terminé les 126 km avec les 4 cols dans les jambes.

A noter la belle performance de Frédéric qui a fait le parcours dans son intégralité avec le col de Portillon; soit 140 km et + de 5000 m de dénivelé positif.

Col de Tourmalet (19 km - 7.40% moyen) :

Col d'Aspin (12.8 km - 5.02% moyen) :

Col de Peyresourde (9,9 km - 6.60% moyen) :

Col de Portillon (10.2 km - 6.50% moyen) :

Col de Menté (9,3 km - 9,13% moyen) :

Etape 3 mardi 28 juillet 2015
Avant le départ à Luz St Sauveur.

Avant le départ à Luz St Sauveur.

Philippe et Jérôme dans le Tourmalet.

Philippe et Jérôme dans le Tourmalet.

Jérôme au Tourmalet.

Jérôme au Tourmalet.

Frédéric au Tourmalet.

Frédéric au Tourmalet.

Yannick au sommet du Tourmalet.

Yannick au sommet du Tourmalet.

Philippe au sommet du Tourmalet.

Philippe au sommet du Tourmalet.

Philippe dans l"Aspin.

Philippe dans l"Aspin.

Yannick dans Peyresourde.

Yannick dans Peyresourde.

Patrice et Philippe au sommet de Peyresourde.

Patrice et Philippe au sommet de Peyresourde.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #La traversée des Pyrénées

Repost0

Publié le 27 Juillet 2015

Etape 2 lundi 27 juillet 2015

Sainte Engrâce (64) - Luz Saint Sauveur (65) : Le Béarn

Trajet Openrunner : 134 km

Trajet réalisé : 143 km

La journée :

Ce matin départ de St Engrâce à 8h30. Nous avons commencé au pied du col de Soudet, un départ très dur. La journée a été particulièrement difficile, une bonne partie dans le brouillard et sous la pluie. Frédéric a été contraint à l'abandon au 30ème kilomètre pour ennui mécanique. Patrice et Yannick ont fait 75 km jusqu'au ravitaillement à Laruns. Philippe et moi nous avons passé les cols d'Aubisque et du Soulor sous un brouillard épais. Nous finissons l'étape vers 18h...

Col de St Soudet (15 km - 7.20% moyen) :

Col d'Ichère (4.5 km - 6.36% moyen) :

Col de Marie Blanque (9,5 km - 7.53% moyen) :

Col très difficile avec ses 3 derniers kilomètres à 12% de moyen...

Col d'Aubisque (16.6 km - 7.17% moyen) :

Col de Soulor (2.5 km - 4.56% moyen) :

Etape 2 lundi 27 juillet 2015
L'équipe au départ de St Engrâce.

L'équipe au départ de St Engrâce.

Yannick et Philippe dans le Soudet.

Yannick et Philippe dans le Soudet.

Patrice et Yannick dans le Soudet.

Patrice et Yannick dans le Soudet.

Les deux Philippe au col d'Aubisque.

Les deux Philippe au col d'Aubisque.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #La traversée des Pyrénées

Repost0

Publié le 26 Juillet 2015

Etape 1 dimanche 26 juillet 2015

Ciboure (64) - Sainte Engrâce (64) : Le Pays Basque

Trajet Openrunner : 132 km - 3514 m dénivelé positif

Trajet réalisé : 136 km - 3100 m dénivelé positif

La journée :

Départ ce matin à 8h40 de Ciboure. L'étape a été magnifique, le Pays Basque espagnol est très beau. la journée a été très ensoleillée et même chaude. Le col de Burdincurutchéta a fait de gros dégâts. Nous sommes tombés sur un col particulièrement difficile, 6 km à 11% de dénivelé moyen et des pentes à 15% avec un soleil de plomb, 35°. Yannick a abandonné au 90ème kilomètre sur ces pentes raides et Patrice en a fait de même au 95ème. Frédéric a cassé sa roue avant dans la descente. Tout le monde reprendra le départ demain.

Col de St Ignace (2.9 km - 4.14% moyen) :

Petit col sans grande difficulté.

Col Puerto de Otsonde (9.5 km - 5.28% moyen) :

Très beau col dans le Pays Basque espagnol.

Col d'Ispéguy (9 km - 4.20% moyen) :

Super col sans grande pente avec des vues exceptionnelles.

Col de Burdincurutchéta (10 km - 9 % moyen) :

Col extrêmement difficile qui en a surpris plus d'un.

Col de Bagargui (6.4 km - 5.10% moyen) :

Petit col qui fait mal en fin d'étape.

Etape 1 dimanche 26 juillet 2015
L'équipe au départ de Ciboure.

L'équipe au départ de Ciboure.

Col de St Ignace et le petit train de la Rhune.

Col de St Ignace et le petit train de la Rhune.

Pays Basque espagnol.

Pays Basque espagnol.

Patrice dans le col d'Ispéguy.

Patrice dans le col d'Ispéguy.

Yannick et Frédéric dans le col d'Ispéguy.

Yannick et Frédéric dans le col d'Ispéguy.

Nous avons été bloqués par une sympathique pena à St Jean le Vieux.

Nous avons été bloqués par une sympathique pena à St Jean le Vieux.

Frédéric dans le col de Burdincuruchéta.

Frédéric dans le col de Burdincuruchéta.

Philippe au sommet du difficile col de Burdincuruchéta.

Philippe au sommet du difficile col de Burdincuruchéta.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #La traversée des Pyrénées

Repost0

Publié le 25 Juillet 2015

J -1 : samedi 25 juillet 2015

Ciboure (64) : Rassemblement la veille du départ.

Les rendez-vous entre Gardois et Vendéens avaient lieu chez Thierry Barreau à Carcassonne.

Le regroupement s'est fait à l'hébergement de Ciboure. On a fait une visite de la ville et de St Jean de Luz.

Nous sommes tous motivés pour attaquer les Pyrénées demain à partir de 8h30.

Philippe, Philippe et Thierry à Carcassonne. Merci à Thierry pour son accueil.

Philippe, Philippe et Thierry à Carcassonne. Merci à Thierry pour son accueil.

L'équipe des garçons au logement à Ciboure.

L'équipe des garçons au logement à Ciboure.

Ciboure.

Ciboure.

Beaucoup de monde dans les rues de St Jean de Luz.

Beaucoup de monde dans les rues de St Jean de Luz.

Bon moment de détente chez Renauld à St Jean de Luz.

Bon moment de détente chez Renauld à St Jean de Luz.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #La traversée des Pyrénées

Repost0

Publié le 13 Juillet 2015

Altriman, le triathlon de montagne en Pyrénées

Plusieurs épreuves de triathlon avaient lieu ce week-end du 10,11 et 12 juillet 2015 autour de Capcir et les Angles dans les Pyrénée-Orientales :

- Altriman :

L’Altriman est conçu pour se dépasser, se surpasser, s'émerveiller. Sans aucun doute, la course la plus dure au monde… !

Natation 3800m + vélo 200km + Marathon 42km

- Half-Altriman :

Natation 1900m + vélo 92km + Semi-Marathon 21.1km

- Altriman CD :

Natation 1500m + vélo 42km + course à pied 10.5km

- Altriman Sprint :

Natation 750m + vélo 18km + course à pied 5km

- Plus des épreuves Sprint CLM par équipe, Altriman découverte, Altri'kids et traversée du lac.

Sébastien Piveteau et Sébastien Bluteau, tous les deux du club Chantonnay-triathlon étaient au départ de l'Altriman CD.

Sébastien Piveteau avait déjà fait une belle place de 17ème au triathlon S (Natation 750m + vélo 20km + Course à pied 5km) de Jard sur Mer le 14 juin dernier avec 115 participants.

Ce week-end, il termine à une très honorable 20ème place à l'Altriman CD de Capcir après 2h38'48" d'effort et avec 260 participants au départ...

Sébastien Bulteau réalise lui aussi une belle performance en se classant 59ème en 2h50'17".

La course comportait 3 petits cols à passer sur l'épreuve de vélo.

Sébastien Piveteau après l'épreuve de natation.

Sébastien Piveteau après l'épreuve de natation.

Sébastien Bluteau, de dos lors de notre sortie vélo de 130km du 26 juin.

Sébastien Bluteau, de dos lors de notre sortie vélo de 130km du 26 juin.

Les 85 premiers de l'Atriman CD.
Les 85 premiers de l'Atriman CD.
Les 85 premiers de l'Atriman CD.

Les 85 premiers de l'Atriman CD.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Multisports

Repost0

Publié le 17 Juin 2015

Le braquet pour les cols.

Dans un peu plus d’un mois, je serai sur la traversée des Pyrénées, 6 jours équivalents à 6 fois « l’étape du tour » d’affilées. Il y aura 35 cols à escalader dont une vingtaine en 1ère ou hors catégorie, des étapes avec 4 ou 5 cols et + de 4000m de dénivelé positif pour 3 d’entre d’elles.

Je passerai donc entre une heure et deux heures à grimper (à 10-15 km/heure) dans chaque col soit environ 5-6 heures par jour de grimpette…

Il va falloir gérer les efforts et surtout avoir les bons braquets :

Il y a plusieurs avis sur les braquets de montagne, tout dépend du niveau du pratiquant.

Le sportif qui veut se faire plaisir optera pour un triple plateau alors que le cycliste bien entrainé roulera avec un pédalier compact (double plateau).

Pour ma part, à 25 ans je montais le Tourmalet avec 42 x 21-23 alors que maintenant à 54 ans je monte le Ventoux avec 30 x 21-23, j’ai le 25 dents en réserve mais je ne m’en sers pas. Je pense que dans les cols il ne faut pas hésiter à adopter un petit braquet, je me suis aperçu que je grimpais aussi vite en moulinant plutôt que d'être planté.

J’aurai donc pour la traversée des Pyrénées :

A l’avant : des plateaux de 30 – 39 – 50 (je suis sur le 39 dents à toutes mes sorties, c’est un braquet qui me convient bien dans le Gard)

A l’arrière : une roue libre de 12 – 13 – 14 – 15 – 16 – 17 – 19 – 21 – 23 – 25.

C’est le braquet idéal pour passer partout.

Pour ceux qui choisissent le pédalier compact, il y a 4 formules :

  • Plateaux de 50/33 et cassette 12x28 (12 13 14 15 17 19 21 23 25 28)

  • Plateaux de 50/34 et cassette 12x27 ou plateaux de 50/36 et cassette 13x29

​Patrice Auvinet aura pour sa part, un pédalier compact 34/50 et une cassette 14x28 avec 11 vitesses (14 15 16 17 18 19 20 21 23 25 28). C'est aussi une belle option car le 12 et le 13 dents ne servent jamais et il n'y a pas beaucoup d'écarts de dentures.

Tableau des braquets.

Tableau des braquets.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #La traversée des Pyrénées

Repost0

Publié le 22 Mai 2015

Golinhac - Conques

Mercredi 20 mai, 5ème et dernière étape : Golinhac - Conques : 22 kms.

Nous étions logés au gîte "La Landette", cette soirée étape était superbe et le logement impeccable. Je recommande ce gîte de Golinhac à tous jacquaires.

Nous avons démarré à 8h30, le chemin était très intéressant, c'était valonné avec de nombreux ruisseaux et de très beau villages à traverser.

Nous avons pique-niqué à Sénergues et sommes arrivés à 15h00 à Conques où l'équipe de la veille nous a rejoint.

Espeyrac.
Espeyrac.

Espeyrac.

Achat pique-nique à Espeyrac.

Achat pique-nique à Espeyrac.

Espeyrac au fond.

Espeyrac au fond.

Un marcheur avec une remorque, pas facile à tirer sur les rochers.
Un marcheur avec une remorque, pas facile à tirer sur les rochers.

Un marcheur avec une remorque, pas facile à tirer sur les rochers.

Sénergues.
Sénergues.

Sénergues.

Golinhac - Conques
Golinhac - Conques
Conques.

Conques.

Golinhac - Conques
Golinhac - Conques
Golinhac - Conques

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Nasbinals - Conques

Repost0