Publié le 27 Janvier 2018

André Chiffoleau est décédé le 20 janvier 2018 à l'âge de 87 ans.

André Chiffoleau a été le créateur puis coordinateur, en 1975, d'une épreuve nationale en 4 étapes "Les 3 jours de Vendée" comptant pour les Palmes d'Or Merlin-Plage et la coupe de France Mavic . Il devient président du club de l'AC Bourg sous la Roche en 1985 et en 1986 il organise une course internationale féminine "Les 3 jours de Vendée féminin" en parallèle des "3 jours de Vendée amateur". Jeannie Longo a remporté à plusieurs reprises cette épreuve internationale.

André Chiffoleau avant çà a été un des meilleurs coureurs de l'ouest de 1954 à 1961. C'était au temps des Audaire, Roux, Roudy, Bléneau, Sauffisseau, Trigatti, Esnault, Barbotin, Fournier, Graczyk, Legendre, Le Mellec, Gainche, Vallée, Varnajo, Gaudin etc...

Sur le vélo, il a participé à la route de France 1954 (42ème) avec l'équipe du Poitou (Robert SUIRE « Mansle », André Chiffoleau « La Roche sur Yon », Narcisse Roux « La Roche sur Yon », Jacques Lemaitre « Saujon », Lequinio « Les Sables d'Olonnes », Gérard Barraud « Cognac », Robert Pallu « Verdillé ») , au circuit de la Vallée de la Loire il a terminé 5ème en 1955, 3ème en 1956 et 2ème en 1957, il remporte en 1956 le Grand prix du Bocage Vendéen, le Challenge Sigrand à Rochefort et la 2ème étape du Grand prix de la ville de Saintes, en 1958 il fait 2ème au Grand Prix du Tour de France à Machecoul (Le premier est Gabriel Gaudin), 16ème du Grand Prix Ouest-France à Plouay, en 1960 il remporte le Grand Prix Martini, en 1961 1er à la Chaume aux Sables d'Olonne etc.

André Chiffoleau était un grand passionné de vélo, il avait une façon de raconter ses courses que l'on avait vraiment l'impression d'y être !

Machecoul 1958.
Machecoul 1958.

Machecoul 1958.

L'AC Bourg (85) au Tour de Seine et Marne 1984, André Chiffoleau (Manager), Franck Petiteau, Bernard Lermite, Philippe Lièvre, Nicolas Garcé, Eric Chauvet, Alain Gougne (Mécano) et Philippe Guignard.
L'AC Bourg (85) au Tour de Seine et Marne 1984, André Chiffoleau (Manager), Franck Petiteau, Bernard Lermite, Philippe Lièvre, Nicolas Garcé, Eric Chauvet, Alain Gougne (Mécano) et Philippe Guignard.

L'AC Bourg (85) au Tour de Seine et Marne 1984, André Chiffoleau (Manager), Franck Petiteau, Bernard Lermite, Philippe Lièvre, Nicolas Garcé, Eric Chauvet, Alain Gougne (Mécano) et Philippe Guignard.

AC Bourg en 1989, François Baritheau (Manager), Andy Hurford, Richard Tremblay, Blaise Chauvière, Eric Chauvet, Alain Gougne (Mécano), Christophe You, Franck Baritheau, Bernard Lermite, Philippe Lièvre et André Chiffoleau.

AC Bourg en 1989, François Baritheau (Manager), Andy Hurford, Richard Tremblay, Blaise Chauvière, Eric Chauvet, Alain Gougne (Mécano), Christophe You, Franck Baritheau, Bernard Lermite, Philippe Lièvre et André Chiffoleau.

Juillet 1990.

Juillet 1990.

1990.

1990.

1990, André et Mauricette Chiffoleau, Jean-Marc Michon et Bernard Lermite.

1990, André et Mauricette Chiffoleau, Jean-Marc Michon et Bernard Lermite.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Rétro

Repost0

Publié le 24 Janvier 2018

La saison 2018 va très bientôt démarrer pour les cyclistes amateurs, on va retrouver la coupe de France DN1, DN2 et DN3. Il y a 40 ans, c'était la coupe de France MAVIC.

Au début des années 1980, C'est Daniel LEVEAU qui domine le cyclisme amateur et déjà depuis plusieurs saisons. Il était régulièrement le vainqueur du classement National amateurs FFC, il existait aussi la coupe de France MAVIC véritable championnat de France des clubs amateurs créé en 1978. A cette époque, les coureurs changeaient souvent de club.
 
Plus tard, au milieu des années 1980, de nombreux bons amateurs pensaient qu'il fallait rejoindre les clubs d’Ile de France et gagner des grandes classiques parisiennes pour passer pro. Cela devait être plus facile quand on appartenait aux armadas de l'AC Boulogne Billancourt (ACBB), US Créteil, CS Dammarie les Lys, AS Corbeil Essonnes, VC Fontainebleau Avon, CA Mantes la Ville, ASPTT Paris, Antony Berny Cycliste, CM Aubervilliers, ASC Air, CSM Puteaux…

Sur les courses à étapes, c'était une autre histoire, les équipes étaient composées de 5 coureurs et là beaucoup de petits clubs avaient les moyens de rivaliser contre les parisiens, c'était le cas pour les équipes bretonnes, du VC Loudéac (Marc GUENEGOU, ensuite à ACBB, Jean Philippe ROUXEL, René TAILLANDIER, Camille COUALAN, Serge OGER…), du CC Rennes (Eric HEULOT, Hervé GAREL, Christophe GARCON, Thierry FILLAUT, Bruce PEAN...), du VS Scaer (Jean-Louis CONAN, Dominique LEBON, Jean-Jacques LAMOUR, Dominique TULO, Michel LALLOUET, Jean-Luc VIGNES, Michel FLOCHLAY, Jean-François RIVIER…), du Véloce Vannes (Loic LE FLOIC, Didier LE HUITOUZE, Laurent MADOUAS…), du VC Rennes (Jean GUERIN…), de l’UC Cesson-Sévigné (Gaétan LERAY , Stéphane LOIZEAU…).

En Pays de Loire, Claude MOREAU (UC Montoise), Denis MORAN (UC Montoise), Jean-Cyrille ROBIN (US St Herblain puis ensuite Antony Berny Cyclisme), Didier PASGRIMAUD (CC Chateaubriand), Laurent BROCHARD (UC Mamers-Neufchâtel puis ensuite Antony Berny Cyclisme), Jacky DURAND (Mayenne puis Antony Berny Cyclisme) ressortaient du lot. Il y avait aussi la belle équipe Sarthoise ECF Changé (Philippe DALIBARD, Pascal CHURIN, Marc HIBOU, Laurent PLU, Thierry GRU, Roland GAUCHER, Alex TRANCHARD, Thierry COLLET, Gil SALMON…).

En Ile de France, les équipes étaient assez impressionnantes car en général les meilleurs coureurs de l’hexagone  allaient y faire 1 à 2 saisons. On avait par exemple :
- l’AC Boulogne-Billancourt (ACBB) vainqueur à 5 reprises de la coupe de France MAVIC (Lawrence ROCHE, Jean-Jacques PHILIPP, Sören LILHOLT, Thierry CASAS, Thierry BARRAULT, Sylvain BOLAY, Franck BOUCANVILLE, Philippe LAURAIRE, les frères VERARDO, Laurent EUDELINE, Pascal ANDORRA, Gilles SANDERS…).
- Antony Berny Cycliste (ABC) était la réserve de Cyrille GUIMARD de 1987 à 1994 (Système U et Castorama) (Jacky DURAND, Laurent BROCHARD, Yvon LEDANOIS, Jean-Michel MONIN, Stéphane CASALI, Denis POISSON, Laurent BEZAULT, Fabrice HENRY, Jean-Cyrille ROBIN…).
- ASPTT Paris, une armada impressionnante (Richard VIVIEN, champion du monde 1987, Claude CARLIN, Bernard JOUSSELIN, Hervé DESRIAC, Thierry LAURENT, Sébastien FLICHER, Nicolas DUBOIS, Jean-Louis HAREL, Pascal ROTA, Gilles FIGUE, Christophe FAUDOT, Thierry GOUVENOU, Richard VIRENQUE, Didier FAIVRE-PERRET…).
- US Créteil (Didier CHAMPION, Hervé DAGORNE, Michel DUBREUIL, Pascal LINO, Franck PETITEAU (le vendéen), Philippe SAUDE, Stéphane BOURY, Andrej POZAK, Francis MOREAU, Jean-François MORIO…).
- CSM Persan, l’équipe de Serge PEZARD était le plus grand club du Val d’Oise, club qui a vu passer les meilleurs cyclo-cross man (Greg ORAVETZ, Gérard AVIEGNE, Bruno LEBRAS, Marc MEILLEUR, Frédéric MONCASSIN, Alain DANIEL, Christophe LAVAINE, Graeme OBREE, David PAGNIER, Olaf LURVIK, Atle KVASVOL…).
- AS Corbeil Essonnes (Olivier BOURNOT, Marc PERRONIN, Dominique CHIGNOLI, André URBANEK, Cyrille MARTIN (le vendéen), Olivier PEYRIERAS, Michel LALLOUET, Czelaw RAJCH, Patrick DEROSIER, Claude MARCIAUX, Serge PIRES-LEAL…).
- VC Fontainebleau Avon (Hervé BOUSSARD, Yvon SANQUER, Martin EARLEY, Philippe TESNIERE, Roland LECLERC, Daniel LEVEAU, Alain RUIZ, Philippe CORVAISIER).
- CS Dammarie les Lys (Hervé DESRIAC, Soren CHRISTENSEN, Dan FROST, Jean-Paul LEBRIS, Alex PEDERSEN, Jesper SKIBBY, Johnny WELTZ, Yvon SANQUER, Daniel LEFOLL…).
- CSM Puteaux (Marc PONCEL, Eric LOUVEL, René FOUCACHON, Pascal CHANTEUR, José MARQUES, Laurent MASSON, Stéphane CAPEL…).
Puis il y avait les promotions (service militaire) qui se succédaient au Bataillon de Joinville et à l’AS Culturelle de l’Air (ASC Air).


Il y avait beaucoup d’autres équipes en France qui étaient très bien structurées pour participer aux plus grandes courses :

Dans le Lyonnais, Pierre RIVORY avait son équipe l’UC Saint Etienne Pellussin (Dominique et Jean-Claude GARDE, Gil MAS, Thierry LAURENT, Cyril DESSEL, Vincent CALI…) et le VC Lyon Vaulx en Velin (Gilles BERNARD, Dante REZZE, Patrick VALLET, Dominique CELLE, Eric PICHON, Franck SIMON, Jean-Luc JONROND, Jean-Philippe DOJWA, Patrick BERARD, Pascal CHAVANT…).

En Bourgogne, le Stade Auxerre (Franck PINEAU, Slavomir OSKWAREK, Bruno HUGER, Jean-Paul GARDE, Denis JUSSEAU, Fabrice PHELIPOT, Laurent MAZEAUD, Thierry RICHARD…).

En Poitou-Charentes, il y avait 2 grandes équipes, celle de Maurice GUERIN, le VC Charentes-Océan La Rochelle (Philippe GLOWACZ, Richard TREMBLAY, Rémy RICHARD, Jacky BOBIN, Alain LIAIGRE, Fabrice MARCHAIS, Laurent BROCHET, Jean-Louis AUDITEAU, Patrick FRIOU, Michel JEAN…), puis à Poitiers, le Cycle Poitevin (Pascal CHAUMET, Dominique LANDREAU, Philippe MONDORY, Pierrick GILLEREAU, Philippe ESCOUBET, Olivier OUVRARD…)

En Lorraine, le CO Blénod (Patrick BUSOLINI, Gérard PIERRE, Wayne BENNINGTON, René BITTINGER, Michel FRIEDMAN, Dominique ARNOULD, Thierry ARNOULD, Zbigniew KRASNIAK , Mieczyslaw POREBA, Krzystof CHRABASZCZ, Francis FAIVRE…).

En Flandres-Artois, le CC Wasquehal ( Patrice ESNAULT, Jacques DUTAILLY, Paul KIMMAGE, Jean-François LAFFILLE , Laurent PILLON, Philippe DELAURIER, Francis MOREAU, Bruno HUGER, Denis LEPROUX, Gérard PICARD, Gérard HENRIET…).

En Pyrénées, le CV Montastruc (Daniel AMARDEILH, Gérard et Roland MERCADIE, Philippe BOCQUIER, Denis PELIZZARI, Dante COCOLO…).

En Aquitaine, le CC Béarn-Pau (Alain DITHURBIDE, Pascal ANDORRA…), le CC Marmande (Armand DE LAS CUEVAS, Marino VERARDO, Bernard PINEAU, Gilles CHAUVIN…).

En Auvergne, l’UC Sayat ( Eric FOUIX, Claude AIGUEPARSE, Gérard GUAZZINI, Patrick JEREMIE, Thierry ANDRIEU, Patrick SENISSE, Michel LARPE, Marcel KAIKINGER, Eric MOREAU, …), le RO Moulins Yzeure Avermes « ROMYA » (Jean CHASSANG, Jean-Michel BOURGEOT, Jean-Philippe et Jean-Pierre DURACKA, Dominique THERIER, Christophe BASTIANELLI, Gérard MORTELECQUE, Christian CHAPISEAU …).

En Limousin, l’UC Brive (Vincent CESSAT, Michel DUPUYTREN, Pascal PEYRAMAURE, Thierry FERRER, Sylvain BOLAY…), CRC Limoges (Luc LEBLANC, Vincent COMBY…), UV Limoges (Michel COMMERGNAT, Christian JANY…).

En PACA, l'ASPTT Aix en Provence (Philippe LEPEURIEN, Patrick GAILLARD, Patrick JEREMIE, Philippe MAGNIEN…).

En Orléanais, le CG Orléans (Félix Urbain, Patrice BOIS, Dominique LARDIN, Michel ORIEUX, Philippe MONDORY…).

J'ai couru avec tous ces coureurs. Voici quelques photos souvenirs.

Wolber d'Or 1987.

Wolber d'Or 1987.

ASPTT PARIS 1988 : Accroupis, Gérard Valette, Gilles Figues, Claude Carlin, Richard Vivien, Laurent Eudeline, Thierry Brossard (le vendéen), Eric Larue, debout, Pierre Touchefeu (DS), Thierry Legourrières, Thierry Laurent, Gilles Carlin, Bruno Leux, Jean-Pierre Guillin, Noël Cohan.

ASPTT PARIS 1988 : Accroupis, Gérard Valette, Gilles Figues, Claude Carlin, Richard Vivien, Laurent Eudeline, Thierry Brossard (le vendéen), Eric Larue, debout, Pierre Touchefeu (DS), Thierry Legourrières, Thierry Laurent, Gilles Carlin, Bruno Leux, Jean-Pierre Guillin, Noël Cohan.

STADE AUXERRE 1986 avec le vendéen Franck Petiteau.

STADE AUXERRE 1986 avec le vendéen Franck Petiteau.

CSM PERSAN 1987 : En haut, Olivier Pasquet, Denis Noël, Bruno Lebras, Greg Oravetz, Marc Meilleur, J-L G, Eric Bruneau, En bas, Bjarne Johansson, Olaf Lurvik, Atle Kvasvol, Gérard Aviègne, Pascal Cornuel, Michel Hannequin.

CSM PERSAN 1987 : En haut, Olivier Pasquet, Denis Noël, Bruno Lebras, Greg Oravetz, Marc Meilleur, J-L G, Eric Bruneau, En bas, Bjarne Johansson, Olaf Lurvik, Atle Kvasvol, Gérard Aviègne, Pascal Cornuel, Michel Hannequin.

AS CORBEIL ESSONNES 1988.

AS CORBEIL ESSONNES 1988.

US CORBEIL ESSONNES 1989 : avec Cyrille Martin (le vendéen).

US CORBEIL ESSONNES 1989 : avec Cyrille Martin (le vendéen).

US CRETEIL 1986.

US CRETEIL 1986.

CO BLENOD 1986.

CO BLENOD 1986.

VC LOUDEAC 1986 : Jean-Yves Lebreton (DS), Camille Coualan, Dominique Lebon, René Taillandier et Marc Guénégou.

VC LOUDEAC 1986 : Jean-Yves Lebreton (DS), Camille Coualan, Dominique Lebon, René Taillandier et Marc Guénégou.

CC RENNES 1987 : Stéphane Loizeau, Christophe Garçon, Eric Heulot, Thierry Fillaut et Bruce Péan.

CC RENNES 1987 : Stéphane Loizeau, Christophe Garçon, Eric Heulot, Thierry Fillaut et Bruce Péan.

ROMYA 1987 : Jean Chassang, Jean-Michel Bourgeot, Jean-Philippe Duracka, Jean-Pierre Duracka, Dominique Therier.

ROMYA 1987 : Jean Chassang, Jean-Michel Bourgeot, Jean-Philippe Duracka, Jean-Pierre Duracka, Dominique Therier.

CS DAMMARIE LES LYS 1987 : Hervé Desriac, Dan Frost, Patrick Ferrant, Jean-Yves Louiche et Criquison.

CS DAMMARIE LES LYS 1987 : Hervé Desriac, Dan Frost, Patrick Ferrant, Jean-Yves Louiche et Criquison.

VINEUIL SPORT 1987 : Daniel Leveau, Laurent Plu, Frédéric Lelièvre, Franck Garçin et Thierry Lehoux.

VINEUIL SPORT 1987 : Daniel Leveau, Laurent Plu, Frédéric Lelièvre, Franck Garçin et Thierry Lehoux.

VC PONT AUDEMER 1987 : Marceau Pilon, Pierre Pietralunga, Lionel Poret, Bronton Wild et Andrew Biggar.

VC PONT AUDEMER 1987 : Marceau Pilon, Pierre Pietralunga, Lionel Poret, Bronton Wild et Andrew Biggar.

1988, Jacky Durand (Antony) et José Marquès (Puteaux)

1988, Jacky Durand (Antony) et José Marquès (Puteaux)

1987 : Franck Petiteau (Auxerre), Laurent Pilon (Wasquehal), Guenaël Guegan (Rennes)...

1987 : Franck Petiteau (Auxerre), Laurent Pilon (Wasquehal), Guenaël Guegan (Rennes)...

Thierry Barrault (ACBB).

Thierry Barrault (ACBB).

Jacky Durand (Antony Berny Cyclisme)

Jacky Durand (Antony Berny Cyclisme)

Nantes - Segré 1986 : Eric Gibeaux (ACBB).

Nantes - Segré 1986 : Eric Gibeaux (ACBB).

Gilles Figue (PTT Paris) tour de la Vienne 1988.

Gilles Figue (PTT Paris) tour de la Vienne 1988.

Michel Commergnat (UV Limoges).

Michel Commergnat (UV Limoges).

AC Bourg sous la Roche 1988 : Eric Chauvet, Bernard Lermite, Cyrille Martin, Jean-Marc Michon, Philippe Lièvre, Andy Guy (GB), accroupis, Andy Hurford, Christian Blanchard et Piers Hewitt (GB).

AC Bourg sous la Roche 1988 : Eric Chauvet, Bernard Lermite, Cyrille Martin, Jean-Marc Michon, Philippe Lièvre, Andy Guy (GB), accroupis, Andy Hurford, Christian Blanchard et Piers Hewitt (GB).

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Rétro

Repost0

Publié le 21 Janvier 2018

Aujourd'hui avaient lieu les deux trails de Mormoiron (Vaucluse), TerraVentoux Ocres (12km) et TerraVentoux Limons (24km). Deux belles épreuves aux couleurs rouge, orange et jaune. Il faisait très beau ce matin pour les trailers, du soleil et une température à 15°.

Situation.

Situation.

Il existe un parcours permanent d'Orientation au départ du plan d'eau des Salettes.

Il existe un parcours permanent d'Orientation au départ du plan d'eau des Salettes.

Plan d'eau des Salettes.

Plan d'eau des Salettes.

Les coureurs sur le 24km.
Les coureurs sur le 24km.
Les coureurs sur le 24km.

Les coureurs sur le 24km.

Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.
Mormoiron.

Mormoiron.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Multisports

Repost0

Publié le 14 Janvier 2018

C'est reparti pour le sport en 2018, 65km à vélo hier et une petite sortie de 10 km à pieds ce matin vers Castillon du Gard. Le compteur est débloqué...

 

Le parcours.

Le parcours.

Castillon du Gard au bout de la route.

Castillon du Gard au bout de la route.

Vous le voyez le candélabre...
Vous le voyez le candélabre...

Vous le voyez le candélabre...

En Provence, les clapas (murs en pierres sèches) se terminent par une dernière rangée de pierres posées verticalement.

En Provence, les clapas (murs en pierres sèches) se terminent par une dernière rangée de pierres posées verticalement.

Petit tour vers Castillon du Gard.
Chemin du boulodrome.

Chemin du boulodrome.

Petit tour vers Castillon du Gard.
Le village médiéval.

Le village médiéval.

Petit tour vers Castillon du Gard.
Petit tour vers Castillon du Gard.
Petit tour vers Castillon du Gard.
Petit tour vers Castillon du Gard.
Petit tour vers Castillon du Gard.
Petit tour vers Castillon du Gard.
Petit tour vers Castillon du Gard.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Parcours

Repost0

Publié le 1 Octobre 2017

La randonnée Fabrice SALANSON 2017 s'est déroulée hier sous un ciel nuageux, il y avait de nombreux participants dont la présence de Thomas VOECKLER, le tout nouveau retraité, né en 1979 comme son ami Fabrice SALANSON ( la photo : Le papa de Fabrice, Hugues SALANSON et Thomas VOECKLER).

Voici ci-dessous un résumé de la journée en photos.

Merci à Patrice AUVINET pour ces photos et son investissement à l'association "FABRICE" en mémorisant cette belle journée.

L'équipe de copains aux couleurs de l'association.
L'équipe de copains aux couleurs de l'association.
L'équipe de copains aux couleurs de l'association.
L'équipe de copains aux couleurs de l'association.
L'équipe de copains aux couleurs de l'association.
L'équipe de copains aux couleurs de l'association.
L'équipe de copains aux couleurs de l'association.

L'équipe de copains aux couleurs de l'association.

Eric CHAUVET est de bons conseils.

Eric CHAUVET est de bons conseils.

Patrice AUVINET et Perrig QUEMENEUR.
Patrice AUVINET et Perrig QUEMENEUR.

Patrice AUVINET et Perrig QUEMENEUR.

Hugues SALANSON et Philippe AUVINET.
Hugues SALANSON et Philippe AUVINET.
Hugues SALANSON et Philippe AUVINET.

Hugues SALANSON et Philippe AUVINET.

Un beau peloton.
Un beau peloton.
Un beau peloton.

Un beau peloton.

La randonnée Fabrice SALANSON 2017 (Photos).

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #F.A.B.R.I.C.E.

Repost0

Publié le 20 Septembre 2017

Jean-Yves LEBRETON (26 avril 1947 – 14 août 2017).

Jean-Yves LEBRETON a été cycliste de haut niveau durant près de 20 ans.

Je l’ai connu à mes débuts en 1ère catégorie en 1980, j’avais 18 ans et lui en avait 33. Il était plutôt sur la fin de carrière (Elite amateur) et était le capitaine de route de l’équipe de l’UC Montoise (Saint-Jean-de-Monts), une équipe de costauds avec Claude Moreau, Grégoire Ruiz de Léon, Francis Rondeau, Marc Thibaud…, Il était expérimenté et rapide au sprint mais ses plus belles saisons étaient derrière lui. Deux ans plus tard, il quittait le club de Saint Jean de Monts pour rejoindre le club du Guidon Machecoulais.

Il a été parmi les tous meilleurs cyclistes amateurs français aux débuts des années 1970 avec l’équipe ASPTT Nantes puis Pédale Chantenaysienne.

En 1970, c’est même lui qui avait remporté le plus de victoires en 1ère catégorie en France. Cette année là, il s'est classé 4ème au classement national FFC avec 32 victoires, le premier aux points était Marcel Duchemin (25 v), devant Yves Hézard (24 v) et Guy Sibille (28 v) (voir classement plus bas).

Par la suite, il a gagné 14 fois en 1971, 13 fois en 1972 et 20 fois en 1973… plus de 300 victoires au total.

Il rivalisait avec les Jacques Esclassan, Bernard Bourreau, Raymond Martin, Régis Ovion, Pierre Raymond Villemiane, Francis Duteil, Michel Pitard, Hubert Arbes, Jean Thomazeau, Daniel Leveau, Michel Coroller, Yves Hézard, Marcel Duchemin, Guy Sibille, Ferdinand Maurice, Alain Bernard, Jean Claude Daunat, Jean Chassang, Patrick Béon, Michel Grain, Michel Gaudin, Claude Vincendeau, Jean René Bernaudeau…


 

Quelques résultats :

De 1969 à 1972, il a gagné quatre étapes sur les Deux jours de Machecoul, 3ème au général en 1969 avec 2 victoires d’étape.

En 1970, il termine 3ème de Redon - Redon

En 1971, Il est le vainqueur au circuit de l’Evre à Montrevault, Il termine second du critérium international amateur de Brive derrière Jacques Esclassan et devant Guy Mazet.

Il termine deux fois 3ème au circuit de la Vallée de la Loire (en 1972 et 1976).

En 1973, il remporte le Grand Prix de Mauléon Moulins devant Georges Talbourdet et l’italien Davide Gazzola.

Au Tour de Vendée 1976, il termine 3ème derrière Rebierre, Toso et devant JR Bernaudeau.

Il est décédé le 14 août dernier à 70 ans suite à une maladie. Il faisait toujours du vélo ces dernières années et encore à un très bon niveau. Les bons cyclo-sportifs des environs de Palluau (85), vendéens et ligériens, avaient beaucoup de mal à rester dans son sillage.

Les premières photos ont été récupérées sur :

https://pedalechantenaysienne.wordpress.com/le-club/histoire-en-photos/

Jean-Yves LEBRETON (Cycliste de haut niveau).
Jean-Yves LEBRETON (Cycliste de haut niveau).
Jean-Yves Lebreton, 4ème à partir de la droite. On reconnait également le jeune herbretais de 18 ans Claude Vincendeau, 7ème à partir de la droite.

Jean-Yves Lebreton, 4ème à partir de la droite. On reconnait également le jeune herbretais de 18 ans Claude Vincendeau, 7ème à partir de la droite.

Les résultats de la presse du 8 septembre 1980.
Les résultats de la presse du 8 septembre 1980.
Les résultats de la presse du 8 septembre 1980.
Les résultats de la presse du 8 septembre 1980.

Les résultats de la presse du 8 septembre 1980.

Janvier 1982.
Janvier 1982.

Janvier 1982.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Rétro

Repost0

Publié le 13 Septembre 2017

La diversité des Paysages et le climat ensoleillé.

 

Durant ces 6 jours nous avons marché entre la mer et la montagne sur des beaux chemins en général et peu de goudron, le circuit était plutôt bien balisé. Nous avons traversé en toute liberté le magnifique vignoble de Banyuls sur Mer et ses jolies terrasses de pierres sèches où parfois des petits panneaux nous indiquaient le cépage, Grenache, syrah, mourvèdre...

Le sentier était souvent bordé de nombreux figuiers de Barbarie, on voyait également beaucoup de chênes-lièges, d’oliviers, de figuiers et du maquis.

Nous avons traversé la réserve naturelle des Albères en passant au Fort Saint Elme, la montée à la tour de Madeloc, le passage sur la crête frontalière près de la tour de Querroig (670m), la montée du monastère de San Père de Rodes où nous avions un panorama à couper le souffle sur le golfe du Lion et la baie de Rosas.

En bord de mer, nous avions les criques sauvages de la Catalogne souvent inaccessibles en véhicule, des petits ports et les beaux villages de maisons blanches.

Nous avons eu du beau temps tous les jours, début septembre semble être une bonne période pour faire cette randonnée itinérante entre Argelès sur Mer et Rosas.

 

Loin du tumulte du quotidien.

 

Comme à chaque fois, la randonnée nous a libéré l’esprit, on s’est évadé et on a pris le temps de contempler le monde qui nous entoure.

Nous avons fait quelques rencontres dont une insolite sur le sentier à deux kilomètres de Banyuls sur Mer où un homme nous a arrêté pour discuter et nous distribuer à chacun un sachet de bonbons…

A Rosas, on s’est fait racoler dans la rue par un homme qui démarchait pour que l’on aille manger une paëlla marinière faite maison. On s’est donc rendu le lendemain au Bar-Tapas « L’Insolite » carrer Sant Père Baix 4, dans une petite rue perpendiculaire à la mer, et nous avons commandé la fameuse paëlla marinière pour quatre personnes. Elle était fraiche et excellente, de plus, la patronne nous a offert le digestif à la mûre.

 

Conclusion.

 

Nous aurons parcouru au total 98.4 kilomètres en 6 jours avec un dénivelé positif cumulé de 4385 m. Il faut un minimum d'entrainement.

Les organisateurs de séjours randonnées, tel que «Labalaguère», «Inextremis-aventura», «Webresa », «Terdav», «Randonades», «Allibert-trekking», «Larebenne », « Chamina-voyages », « Pedibus »… proposent tous un itinéraire entre la cote Vermeille et la Costa Brava souvent au départ de Collioure et toujours avec une arrivée à Cadaqués et non à Rosas.

Pour notre part, nous avons inclus une étape supplémentaire jusqu’à Rosas, et ce dernier parcours est vraiment à faire, peut-être un peu long avec ses 26 kilomètres le long du littoral, mais c’est faisable dans la journée et surtout, on a des vues imprenables sur les belles criques sauvages de la Costa Brava et la mer calme avec une belle eau turquoise.

Nos logements au gîte "Le Swan" à Port-Vendres.

Nos logements au gîte "Le Swan" à Port-Vendres.

Le groupe juste avant San Père de Rodes.
Le groupe juste avant San Père de Rodes.
Le groupe juste avant San Père de Rodes.

Le groupe juste avant San Père de Rodes.

La paëlla marinière de "L'Insolite" à Rosas.

La paëlla marinière de "L'Insolite" à Rosas.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Argelès Sur Mer - Rosas (Esp)

Repost0

Publié le 11 Septembre 2017

Jeudi 7 septembre 2017, nous étions sur la dernière étape de notre périple entre la cote Vermeille et la Costa Brava.

Pour cette dernière sortie, entre Cadaqués et Rosas, nous avons fait une longue et très belle randonnée. Le soleil a encore été présent durant ces 26 km pour un dénivelé positif cumulé de 775 m.

Notre parcours.

Notre parcours.

On sort de Cadaqués.

On sort de Cadaqués.

Cala Joncols.
Cala Joncols.
Cala Joncols.
Cala Joncols.
Cala Joncols.
Cala Joncols.

Cala Joncols.

Badia de Montjol.
Badia de Montjol.
Badia de Montjol.
Badia de Montjol.
Badia de Montjol.

Badia de Montjol.

Pique-nique.

Pique-nique.

Canyelles l'Almadrava.
Canyelles l'Almadrava.
Canyelles l'Almadrava.
Canyelles l'Almadrava.
Canyelles l'Almadrava.
Canyelles l'Almadrava.
Canyelles l'Almadrava.
Canyelles l'Almadrava.
Canyelles l'Almadrava.

Canyelles l'Almadrava.

Arrivée finale à Rosas.
Arrivée finale à Rosas.

Arrivée finale à Rosas.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Argelès Sur Mer - Rosas (Esp)

Repost0

Publié le 10 Septembre 2017

Le mercredi 6 septembre 2017, nous étions à notre 5ème jour de marche. L'étape a été courte mais nous a permis de visiter un peu Cadaqués.

Entre El Port de la Selva et Cadaqués, nous avons parcouru 12.6 km avec un dénivelé positif cumulé de 641 m.

Le matin avant notre départ, il tombait quelques gouttes d'eau mais au moment de partir le ciel s'est bien dégagé et nous avons encore eu un très beau temps pour randonner.

Notre parcours.

Notre parcours.

Nous n'étions plus sur le GR11, nous avons pris le GR92.

Nous n'étions plus sur le GR11, nous avons pris le GR92.

El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.
El Port de la Selva / Cadaqués.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Argelès Sur Mer - Rosas (Esp)

Repost0

Publié le 9 Septembre 2017

Mardi 5 septembre, entre Llança et El Port de la Selva, nous avons parcouru 14.4 km avec un dénivelé positif cumulé de 767 m.

Il faisait très chaud cette journée là et nous avons fait une très belle étape passant par le monastère San Pedro de Roda.

Notre parcours.

Notre parcours.

Nous avons parcouru le GR11.

Nous avons parcouru le GR11.

Aux couleurs de l'association FABRICE pour les pique-niques.
Aux couleurs de l'association FABRICE pour les pique-niques.
Aux couleurs de l'association FABRICE pour les pique-niques.
Aux couleurs de l'association FABRICE pour les pique-niques.
Aux couleurs de l'association FABRICE pour les pique-niques.
Aux couleurs de l'association FABRICE pour les pique-niques.
Aux couleurs de l'association FABRICE pour les pique-niques.

Aux couleurs de l'association FABRICE pour les pique-niques.

Nous arrivons au Monastère.
Nous arrivons au Monastère.

Nous arrivons au Monastère.

Le monastère San Pedro de Roda.

Le monastère San Pedro de Roda.

La Selva de Mar.
La Selva de Mar.

La Selva de Mar.

Llança / El Port de la Selva.
Llança / El Port de la Selva.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #Argelès Sur Mer - Rosas (Esp)

Repost0