Ils gagnaient avec panache !

Publié le 5 Janvier 2019

Jean-Cyrille ROBIN et Denis MORAN.

Jean-Cyrille ROBIN :

Jean-Cyrille ROBIN fait partie des coureurs qui dès la sortie des juniors ont gagné les courses en élite amateur. Avant lui, j'avais connu le normand Philippe Bouvatier qui avait été Champion de France Juniors en 1982 (tout comme Jean-Cyrille plus tard en 1987) et qui faisait la pige à Daniel Leveau dès sa première année sénior, il a fait 2 ans chez les amateurs avant de passer pro en 1984 chez Renault-Elf.

A cette époque, il était rare de voir des jeunes cyclistes remporter des courses en élite dès la première année. C'était bien différent d'aujourd'hui, où il faut absolument de bons résultats avant 22 ans pour espérer passer pro…

J'ai connu Jean-Cyrille Robin quand il a été Champion de France Juniors à Lugny en 1987 devant Eddy Seigneur et Philippe Ermenault, je participais cette année-là à celui des amateurs sous le maillot des Pays de la Loire.

Il était au club de l'US Pontchâteau (44) et il avait gagné 26 courses durant l'année, 3ème du Tour de l'Abitibi (Canada) derrière Frank Mc Cormack et Darren Baker et 8ème au championnat du Monde Juniors.

L'année suivante, au Tour de Loire Atlantique, j'ai vu qu'il allait être rapidement un bon pro, il a remporté le général de l'épreuve pour sa première course nationale à 19 ans sous le maillot de l'US Saint Herblain, devant Philippe Peugnet et Jacky Durand. Il termine également 3ème des deux jours de Machecoul derrière Eric Samoyault et Christian Blanchard.

En 1989, c'est le service militaire et une mauvaise expérience au Bataillon de Joinville, les gars étaient hyper entraînés, il termine quand même 3ème de Paris-Chauny derrière Philippe Lauraire et Claude Carlin.

En 1990, c'est sa dernière saison en amateur, une belle année, Il gagne la 4ème étape du Tour du Limousin (open) devant Martial Gayant (Toshiba).

Il remporte les Boucles de la Mayenne et le Tour du Cambrésis (Nord), 2ème de Redon-Redon derrière Michel Lallouet et devant Marc GUENEGOU, 3ème de la Route de France derrière Jean-Philippe Dojwa et Pascal Berger et 3ème de Paris-Mantes derrière André Urbanek et Jean-Philippe Dojwa.

Jean-Cyrille était également un bon pistard et cyclo-crossman. Il remporte le championnat des Pays de la Loire cyclo-cross en 1993 devant Stéphane Coudray et Xavier Charbonneau.

En 1991, il débute une belle carrière pro de 14 ans chez Castorama, Festina, US Postal, FDJ, Bonjour et FDJ. Il termine 6ème du Tour de France 1998.

Ensuite, le retraité sportif crée une « course cycliste pour aider les malades, atteints de la maladie de Crohn, à garder espoir » : La cyclosportive Jean-Cyril Robin.

 

Championnat de France Juniors 1987 à Lugny (Bourgogne).

Championnat de France Juniors 1987 à Lugny (Bourgogne).

Tour de Loire Atlantique 1988.

Tour de Loire Atlantique 1988.

Ci-dessous, c'est avant la nouvelle saison 1991.
Ci-dessous, c'est avant la nouvelle saison 1991.

Ci-dessous, c'est avant la nouvelle saison 1991.

Ils gagnaient avec panache !
Ils gagnaient avec panache !
Ils gagnaient avec panache !

Denis Moran :

Denis Moran est arrivé au VC Herbretais (85) en 1986 à 22 ans, il venait d'Aix-en-Provence.

A l'entrainement, c'était un besogneux, quand il sortait avec le club des Herbiers, il fallait toujours qu'il en fasse plus, il voulait continuer et cherchait à monter les bosses du coin.

En 1986, il termine 2ème de Orvault-Saint Nazaire-Orvault derrière Bernard Lermite et devant Daniel Guillon. Il gagne quelques courses régionales.

En 1987, à l'UC Montoise, çà a été sa meilleure saison, il est Champion de Vendée aux Châtelliers-Châteaumur devant Hervé Jeannière et Philippe Lièvre puis Champion des Pays de la Loire à Juvigné en Mayenne devant Didier Pasgrimaud et Serge Coquelin. Il termine 2ème des Deux Jours de Machecoul derrière Pascal Audoux et devant Alain Rocaboy. Il est un grand dynamiteur de courses et est régulièrement sur les podiums avec son coéquipier l'ex-pro Claude Moreau.

En 1988, il termine 3ème des Trois Jours des Mauges derrière Thierry Dupuy et Alain Cessat en remportant la première étape. Il remporte d'une belle manière, en solitaire, le Circuit de la Chalosse dans les Landes, devant du beau monde, Philippe Lauraire, Marino Verardo, Hervé Gourmelon et Michel Larpe.

On le voit par la suite souvent dans les meilleurs coureurs des Pays de la Loire, encore sur le podium de Orvault-Saint Nazaire-Orvault, 3ème derrière Bertrand Guerry et Frederic Berland , 2ème des Boucles de la Loire derrière Dominique Raimbault et devant Alain Seroux.

Au milieu des années 1990, il gagne toujours des courses sur route mais est aussi l'hiver un des meilleurs cyclo-crossman des Pays de la Loire. Il termine 3ème du championnat des Pays de la Loire en 1997 derrière Patrice Halgand et Bertrand Lemaître.

Dans les années 2000, ce coureur « dur au mal » devient spécialiste des longues distances, dont Bordeaux-Paris 2008, 633km en 18h26 (34,3 km/h) qu'il termine premier. Il participe à plusieurs reprises à Paris-Brest-Paris (1200km).

Tour de Vendée 1986.

Tour de Vendée 1986.

Equipe de Vendée aux 3 Jours de Vendée 1987. Denis Moran, Xavier Charbonneau, J-C Maisonneuve, Yannick Briffaud et J-M Chiron.

Equipe de Vendée aux 3 Jours de Vendée 1987. Denis Moran, Xavier Charbonneau, J-C Maisonneuve, Yannick Briffaud et J-M Chiron.

Championnat Régional des Pays de la Loire 1987 à Juvigné (53).
Championnat Régional des Pays de la Loire 1987 à Juvigné (53).
Championnat Régional des Pays de la Loire 1987 à Juvigné (53).

Championnat Régional des Pays de la Loire 1987 à Juvigné (53).

En 1997.
En 1997.
En 1997.

En 1997.

Rédigé par Philippe

Publié dans #Rétro

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article